COVID-19 : les Oscars repoussés de deux mois, la date d’éligibilité ajustée

Au vu de la crise du COVID-19, la Cérémonie des Oscars est reportée au 25 Avril 2020. Ce délai de deux mois concerne aussi la période d’éligibilité.

La crise du COVID-19 restera probablement gravée comme l’une des crises les plus conséquentes dans l’histoire de l’industrie cinématographique et télévisuelle. À l’heure actuelle, la production est progressivement autorisée à reprendre sous des conditions de sécurité très strictes, qu’il s’agisse de Nouvelle-Zélande ou de l’état de Californie. À cette occasion, Jurassic World : Dominion s’annonce comme étant le premier blockbuster à démarrer son tournage au Royaume-Uni. Mais si des leaders du marché d’exploitation tels que AMC et Cineworld annoncent la réouverture presque complète de leurs salles de cinéma au mois de Juillet, l’impact du Coronavirus sur le business des exploitants est tellement écrasant qu’à d’autres endroits du monde, environ 40% des cinémas en Chine pourraient bien ne jamais être en mesure de réouvrir.

L’interruption forcée de la production cinématographique et télévisuelle dans une majeure partie du monde engendre un souci de décalage majeur vis-à-vis des cérémonies de l’industrie. Face à la crise du COVID-19 contre laquelle les studios commencent à peine à se remettre, l’AMPAS (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) et son partenaire de diffusion, la chaîne ABC, ont décidé de repousser la séance des Oscars 2021.

Initialement prévue pour le 28 Février 2021, la 93ème Cérémonie des Academy Awards, plus couramment appelés Oscars, est dorénavant établie pour le 25 Avril 2021. Nous avons donc affaire à un report d’environ deux mois. En conséquence, la période d’éligibilité pour la Cérémonie est modifiée elle aussi, sur une ampleur similaire : censée s’arrêter au 31 Décembre 2020, elle se conclut finalement au 28 Février 2021. Ainsi, tout film dont la date de sortie en salles est établie avant le 28 Février est maintenant en mesure d’être considéré comme candidat aux Oscars.

L’AMPAS rappelle bien entendu que ces changements sont exceptionnels, dû à un contexte tout aussi exceptionnel. L’idée est de pouvoir revenir à un calendrier « normal » au fur et à mesure. La Cérémonie elle-même s’est déjà vue reportée à trois reprises de par le passé, et la période d’éligibilité a été étendue une seule fois depuis la création de l’évènement – à l’aube de la sixième édition, pour être plus spécifique.

Pendant plus d’un siècle, les films ont joué un rôle fondamental en tant que réconfort, en tant qu’inspiration, et en tant que divertissement, durant les heures les plus sombres. Ils ont certainement rempli ce rôle pour l’année ici présente.

David Rubin, Président de l’AMPAS – Dawn Hudson, PDG de l’AMPAS

Une source des journalistes de Variety décrit à quel point la décision de l’AMPAS est absolument nécessaire pour tous les films qui sont restés bloqués en post-production à cause du COVID-19, de même que l’extension de la période d’éligibilité assouplit considérablement le calendrier de production pour les projets potentiellement candidats. Avant l’annonce de la décision de l’AMPAS, il n’était pas exclu que plusieurs films en cours de production puissent envisager de décaler leur sortie en salles, afin de s’aligner sur la période d’éligibilité pour les Oscars 2022.

Évoquant leurs sources, les reporters de Deadline rapportent à quel point l’AMPAS a travaillé en étroite collaboration avec les studios et les distributeurs, afin de déterminer ce dont ils avaient besoin pour pouvoir répondre aux attentes de la prochaine Cérémonie des Academy Awards. L’AMPAS s’est également concertée avec le Département de la Santé Publique de Los Angeles pour écouter leurs recommandations. Retarder la Cérémonie d’une poignée de semaines n’aurait pas été suffisant. Concéder un retard de plusieurs mois permettrait de rassembler bien plus d’informations sur l’évolution du virus, et donc des mesures de sécurité à adopter pour les tournages ou l’établissement d’une édition physique de la future Cérémonie.

Car oui, la déclaration de l’AMPAS et de ABC maintient que la 93ème édition des Academy Awards se tiendra dans une forme physique au Dolby Theatre à Hollywood & Highland Center, au sein de Hollywood. Une diffusion est d’ores et déjà prévue en live sur la chaîne ABC, dans un contexte qui se veut traditionnel. Les deux partis ont rejeté l’idée d’une session pré-enregistrée ou d’une édition digitale de l’évènement. La liste des nominés aux Oscars sera annoncée le 15 Mars 2021, et les votes se tiendront du 15 au 20 Avril.

Sources : The Hollywood ReporterVarietyDeadline
Images Copyrights : AMPAS

BAFTA Game Awards 2020 : Les prix

C’est le Jeudi 2 Avril au soir que s’est déroulée la 16ème édition des Game Awards pour les BAFTA (British Academy of Film and Television Arts). Une cérémonie au format streaming, en ces temps de pandémie.

Les deux grands vainqueurs de cette édition 2020 s’avèrent être Outer Wilds et Disco Elysium. Le premier a été récompensé par le prix du Meilleur jeu, le titre de Meilleure création originale ainsi que le trophée de Meilleur game design. Quant à Disco Elysium, il s’est illustré par les prix du Meilleur premier jeu, de la Meilleure composition musicale et du Meilleur scénario.

Il est intéressant de noter qu’en dépit d’un nombre record de 11 nominations chacun, ni Control ni Death Stranding n’ont pu se démarquer face à la concurrence. Les jeux de Remedy Entertainment et Kojima Productions ont du se contenter d’un seul prix chacun, celui du Meilleur acteur dans un rôle secondaire pour Control et celui de la Meilleure réussite technique pour Death Stranding.

Mais en dépit d’un manque de célébration autour de Death Stranding, la 16ème édition des BAFTA Game Awards a tout de même été l’occasion pour les membres du jury d’accorder à Hideo Kojima la BAFTA Fellowship, considérée comme la plus grande reconnaissance que le jury puisse accorder envers un membre de l’industrie artistique. En l’occurrence, les BAFTA tiennent à décerner ce prix à l’auteur de Metal Gear Solid et Death Stranding pour sa remarquable contribution à l’industrie du jeu vidéo.

Hideo Kojima lors des Game Awards de 2016

Hideo Kojima, Cérémonie des Game Awards 2016

MEILLEUR JEU
Outer Wilds (Dev: Mobius Digital, Édit: Annapurna Interactive)

MEILLEURES ANIMATIONS
Luigi’s Mansion 3 (Dev: Next Level Games, Édit: Nintendo)

PLUS GRANDE RÉUSSITE ARTISTIQUE
Sayonara Wild Hearts (Dev: Simogo, Édit: Annapurna Interactive)

MEILLEUR SON
Ape Out (Gabe Cuzzillo, Matt Boch, Bennett Foddy, Édit: Devolver Digital)

MEILLEUR JEU D’ORIGINE BRITANNIQUE
Observation (Dev: No Code, Édit: Devolver Digital)

MEILLEUR PREMIER JEU
Disco Elysium (Dev & Édit: ZA/UM)

MEILLEUR SUIVI SUR UN JEU
Path of Exile (Dev & Édit: Grinding Gear Games)

MEILLEUR JEU FAMILIAL
Untitled Goose Game (Dev: House House, Édit: Panic)

UN JEU AU-DELÀ DU DIVERTISSEMENT
Kind Words (Lo Fi Chill Beats to Write to) (Popcannibal)

MEILLEUR GAME DESIGN
Outer Wilds (Dev: Mobius Digital, Édit: Annapurna Interactive)

MEILLEUR MULTIJOUEUR
Apex Legends (Dev: Respawn Entertainment, Édit: Electronic Arts)

MEILLEURE COMPOSITION MUSICALE
Disco Elysium (Dev & Édit: ZA/UM)

MEILLEUR SCÉNARIO
Disco Elysium (Dev & Édit: ZA/UM)

MEILLEURE CRÉATION ORIGINALE
Outer Wilds (Dev: Mobius Digital, Édit: Annapurna Interactive)

MEILLEUR ACTEUR – RÔLE PRINCIPAL
Gonzalo Martin dans le rôle de Sean Diaz – Life is Strange 2

MEILLEUR ACTEUR – RÔLE SECONDAIRE
Martti Suosalo dans le rôle de Ahti le concierge – Control

MEILLEURE RÉUSSITE TECHNIQUE
Death Stranding (Dev: Kojima Productions, Édit: Sony Interactive Entertainment)

EE JEU MOBILE DE L’ANNÉE (Vote du public)
Call of Duty: Mobile (Dev: Timi Studios, Édit: Activision)

Sources: GamesIndustry.biz
Images Copyrights: BAFTA

BAFTA Game Awards 2020 : Nominations

Les British Academy of Film and Television Arts, déjà célèbres pour leur cérémonies de récompenses dédiées au cinéma et à la télévision, viennent de publier leur liste de nominés pour l’univers vidéoludique.

Si l’on procède à un décompte, on peut remarquer d’ores et déjà que Control (Remedy Entertainment, Août 2019) et Death Stranding (Kojima Productions, Novembre 2019) sont les deux leaders de cette liste, avec pas moins de 11 nominations chacun. Il est aussi intéressant de noter que les jeux indépendants ont droit à une belle reconnaissance. Disco Elysium (ZA/UM, Octobre 2019) mène la danse du lot avec 7 nominations, Outer Wilds (Mobius Digital, Mai 2019) en a 5, et Untitled Goose Game (House House, Septembre 2019) se démarque avec 4 nominations. Quant au vainqueur des Game Awards 2019 pour le titre de Game of the Year et Best Action / Adventure Game, Sekiro : Shadows Die Twice (FromSoftware, Mars 2019), il peut compter ici 4 mentions.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le Jeudi 2 Avril 2020.

Une célébration au cours de laquelle Hideo Kojima recevra la BAFTA Fellowship, un prix honorant l’architecte et auteur de la série Metal Gear (et maintenant Death Stranding) pour sa remarquable contribution à l’industrie du jeu vidéo, selon les déclarations des BAFTA. La BAFTA Fellowship peut être considérée comme la plus grande reconnaissance que l’organisme puisse décerner à un individu au cours de sa carrière, qu’il s’agisse du cinéma, de la télévision ou des jeux vidéo.

Je me sens très honoré, et aimerais profiter de ce moment pour réfléchir sur mes nombreux prédécesseurs, étant donné tout le respect que j’éprouve pour leur contribution envers l’univers du divertissement, qu’il touche au cinéma, à la télévision ou aux jeux vidéo.

J’aimerais également remercier tous ceux qui m’ont soutenu au fil des ans. Je continuerai à m’investir dans la création de nouvelles façons d’approcher le jeu vidéo et d’en repousser les limites.

Hideo Kojima

Les crédits s’organisent sur le schéma suivant :
Techniciens (si mention spécifique) – Studio de développement / Éditeur

ANIMATION / MEILLEURE ANIMATION

  • CALL OF DUTY: MODERN WARFARE (Infinity Ward / Activision)
  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • LUIGI’S MANSION 3 (Next Level Games / Nintendo)
  • SAYONARA WILD HEARTS (Simogo / Annapurna Interactive)
  • SEKIRO: SHADOWS DIE TWICE (FromSoftware / Activision)

ARTISTIC ACHIEVEMENT / PLUS GRANDE RÉUSSITE ARTISTIQUE

  • CONCRETE GENIE (Pixelopus / Sony Interactive Entertainment)
  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • DISCO ELYSIUM (ZA/UM / ZA/UM)
  • KNIGHTS AND BIKES (Rex Crowle, Moo Yu, Kenneth C M Young – Foam Sword / Double Fine Presents)
  • SAYONARA WILD HEARTS (Simogo / Annapurna Interactive)

AUDIO ACHIEVEMENT / MEILLEUR SON

  • APE OUT (Matt Boch – Gabe Cuzzillo, Matt Boch, Bennett Foddy / Devolver Digital)
  • CALL OF DUTY: MODERN WARFARE (Infinity Ward / Activision)
  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • STAR WARS JEDI: FALLEN ORDER (Nick Laviers – Respawn Entertainment / Electronic Arts)
  • UNTITLED GOOSE GAME (House House / Panic)

BEST GAME / MEILLEUR JEU

  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DISCO ELYSIUM (ZA/UM / ZA/UM)
  • LUIGI’S MANSION 3 (Next Level Games / Nintendo)
  • OUTER WILDS (Mobius Digital / Annapurna Interactive)
  • SEKIRO: SHADOWS DIE TWICE (FromSoftware / Activision)
  • UNTITLED GOOSE GAME (House House / Panic)

BRITISH GAME / MEILLEUR JEU D’ORIGINE ANGLAISE

  • DiRT RALLY 2.0 (Codemasters / Codemasters)
  • HEAVEN’S VAULT (Joseph Humfrey, Jon Ingold, Laura Dilloway – inkle/inkle)
  • KNIGHTS AND BIKES (Rex Crowle, Moo Yu, Kenneth C M Young – Foam Sword / Double Fine Presents)
  • OBSERVATION (No Code / Devolver Digital)
  • PLANET ZOO (Frontier Developments / Frontier Developments)
  • TOTAL WAR: THREE KINGDOMS (The Creative Assembly / SEGA)

DEBUT GAME / MEILLEUR PREMIER JEU

  • APE OUT (Gabe Cuzzillo, Matt Boch, Bennett Foddy – Gabe Cuzzillo, Matt Boch, Bennett Foddy / Devolver Digital)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • DISCO ELYSIUM (ZA/UM / ZA/UM)
  • KATANA ZERO (Justin Stander – Askiisoft / Devolver Digital)
  • KNIGHTS AND BIKES (Rex Crowle, Moo Yu, Kenneth C M Young – Foam Sword / Double Fine Presents)
  • MANIFOLD GARDEN (William Chyr Studio / William Chyr Studio)

EVOLVING GAME / MEILLEUR JEU ÉVOLUTIF

  • APEX LEGENDS (Chad Grenier, Drew McCoy – Respawn Entertainment / Electronic Arts)
  • DESTINY 2 (Bungie / Bungie)
  • FINAL FANTASY XIV: SHADOWBRINGERS (Square Enix / Square Enix)
  • FORTNITE (Epic Games / Epic Games)
  • NO MAN’S SKY: BEYOND (Hello Games / Hello Games)
  • PATH OF EXILE (Grinding Gear Games / Grinding Gear Games)

FAMILY / MEILLEUR JEU FAMILIAL

  • CONCRETE GENIE (Pixelopus / Sony Interactive Entertainment Europe)
  • KNIGHTS AND BIKES (Rex Crowle, Moo Yu, Kenneth C M Young – Foam Sword / Double Fine Presents)
  • LUIGI’S MANSION 3 (Next Level Games / Nintendo)
  • UNTITLED GOOSE GAME (House House / Panic)
  • VACATION SIMULATOR (Owlchemy Labs / Owlchemy Labs)
  • WATTAM (Funomena / Annapurna Interactive)

GAME BEYOND ENTERTAINMENT / MEILLEUR JEU TRANSCENDANT LE SIMPLE DIVERTISSEMENT

  • CIVILIZATION VI: GATHERING STORM (Firaxis / 2K)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • KIND WORDS (LO FI CHILL BEATS TO WRITE TO) (Ziba Scott, Luigi Guatieri, Clark Aboud – Popcannibal / Popcannibal)
  • LIFE IS STRANGE 2 (EPISODES 2-5) (Dontnod Entertainment / Square Enix)
  • NEO CAB (Chance Agency / Fellow Traveller Games)
  • RING FIT ADVENTURE (Nintendo / Nintendo)

GAME DESIGN

  • BABA IS YOU (Arvi Teikari – Hempuli Oy / Hempuli Oy)
  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DISCO ELYSIUM (ZA/UM / ZA/UM)
  • OUTER WILDS (Mobius Digital / Annapurna Interactive)
  • SEKIRO: SHADOWS DIE TWICE (FromSoftware / Activision)
  • WATTAM (Funomena / Annapurna Interactive)

MULTIPLAYER / MEILLEUR JEU MULTIJOUEUR

  • APEX LEGENDS (Brent McLeod, Carlos Pineda – Respawn Entertainment / Electronic Arts)
  • BORDERLANDS 3 (Gearbox Software / 2K)
  • CALL OF DUTY: MODERN WARFARE (Infinity Ward / Activision)
  • LUIGI’S MANSION 3 (Next Level Games / Nintendo)
  • TICK TOCK: A TALE FOR TWO (Other Tales Interactive / Other Tales Interactive)
  • TOM CLANCY’S THE DIVISION 2 (Massive Entertainment / Ubisoft)

MUSIC / MEILLEURE MUSIQUE

  • CONTROL (Petri Alanko, Martin Stig Andersen – Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • DISCO ELYSIUM (ZA/UM / ZA/UM)
  • OUTER WILDS (Mobius Digital / Annapurna Interactive)
  • THE LEGEND OF ZELDA: LINK’S AWAKENING (Grezzo / Nintendo)
  • WATTAM (Asuka Takahashi – Funomena / Annapurna Interactive)

NARRATIVE / MEILLEURS SCÉNARIO & NARRATION

  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DISCO ELYSIUM (ZA/UM / ZA/UM)
  • LIFE IS STRANGE 2 (EPISODES 2-5) (Dontnod Entertainment / Square Enix)
  • OUTER WILDS (Mobius Digital / Annapurna Interactive)
  • THE OUTER WORLDS (Tim Cain, Leonard Boyarsky – Obsidian Entertainment / Private Division)
  • STAR WARS JEDI: FALLEN ORDER (Aaron Contreras, Matt Michnovetz, Stig Asmussen – Respawn Entertainment / Electronic Arts)

ORIGINAL PROPERTY / MEILLEUR JEU ORIGINAL

  • BABA IS YOU (Arvi Teikari – Hempuli Oy / Hempuli Oy)
  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • DISCO ELYSIUM (ZA/UM / ZA/UM)
  • OUTER WILDS (Mobius Digital / Annapurna Interactive)
  • UNTITLED GOOSE GAME (House House / Panic)

PERFORMER IN A LEADING ROLE / MEILLEUR ACTEUR DANS UN RÔLE PRINCIPAL

  • LAURA BAILEY (Kait Diaz dans Gears 5)
  • COURTNEY HOPE (Jesse Faden dans Control)
  • LOGAN MARSHALL-GREEN (David dans Telling Lies)
  • GONZALO MARTIN (Sean Diaz dans Life is Strange 2 (episodes 2-5))
  • BARRY SLOANE (Captain Price dans Call of Duty: Modern Warfare)
  • NORMAN REEDUS (Sam dans Death Stranding)

PERFORMER IN A SUPPORTING ROLE / MEILLEUR ACTEUR DANS UN RÔLE SECONDAIRE

  • JOLENE ANDERSEN (Karen Reynolds dans Life is Strange 2 (episodes 2-5))
  • TROY BAKER (Higgs dans Death Stranding)
  • SARAH BARTHOLOMEW (Cassidy (Lucy Rose Jones) dans Life is Strange 2 (episodes 2-5))
  • AYISHA ISSA (Fliss dans The Dark Pictures Anthology: Man of Medan)
  • LÉA SEYDOUX (Fragile dans Death Stranding)
  • MARTTI SUOSALO (Ahti the Janitor dans Control)

TECHNICAL ACHIEVEMENT / PLUS GRANDE RÉUSSITE TECHNIQUE

  • A PLAGUE TALE: INNOCENCE (Asobo Studio / Focus Home Interactive)
  • CALL OF DUTY: MODERN WARFARE (Infinity Ward / Activision)
  • CONTROL (Remedy Entertainment / 505 Games)
  • DEATH STRANDING (Kojima Productions / Sony Interactive Entertainment)
  • METRO EXODUS (4A Games / Deep Silver)
  • SEKIRO: SHADOWS DIE TWICE (FromSoftware / Activision)

EE MOBILE GAME OF THE YEAR (vote du public)

  • ASSEMBLE WITH CARE (Ustwo / Ustwo)
  • CALL OF DUTY: MOBILE (Timi Studios / Activision)
  • DEAD MAN’S PHONE (Electric Noir Studios)
  • POKEMON GO (The Pokémon Company, Niantic / Nintendo)
  • TANGLE TOWER (SFB Games / SFB Games)
  • WHAT THE GOLF? (Triband / Triband)

Sources: BAFTA Game AwardsVGC
Images Copyrights: BAFTA

Oscars 2020 : le sacre de la Corée du Sud

L’Histoire a été écrite à plusieurs niveaux pour la 92ème Cérémonie des Academy Awards, et au premier rang des coups d’éclat figure Parasite, gagnant de 4 Oscars dont Meilleur film et Meilleur réalisateur. Un triomphe inédit pour le cinéma sud-coréen.

Los Angeles a vu défiler un nombre impressionnant d’artistes tous susceptibles de remporter la récompense ultime, ce Dimanche 9 Février 2020, certains même plus que d’autres. Si plusieurs prix ont été décernés sans grande surprise tant les vainqueurs avaient marqué les esprits et remporté d’autres récompenses dans des cérémonies précédentes (Golden Globes, SAG Awards, BAFTA Awards, etc), d’autres ont pu créer la surprise. Et certains auront marqué d’une pierre blanche la carrière de leurs artistes.

Ainsi, Brad Pitt remporte son tout premier Oscar en tant qu’acteur, pour le rôle secondaire qu’il a tenu dans Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino. Quant à la compositrice Hildur Gudnadóttir, elle est la première artiste – féminine – de sa profession à remporter le prix de la Meilleure composition musicale pour son travail sur Joker (Todd Philipps). Pour ce moment unique, le prix a été décerné par les icônes du cinéma Sigourney Weaver, Gal Gadot et Brie Larson dans leurs célèbres rôles d’Ellen Ripley, Wonder Woman et Captain Marvel, le tout sur la composition de Eimear Noone, première femme à diriger l’accompagnement musical de ce moment, en 92 ans d’existence des Oscars.

Parasite a triomphé aux Oscars 2020 avec pas moins de quatre prix, dont Meilleur Film et Meilleur réalisateur, une première pour le cinéma de Corée du Sud

Mais le plus grand triomphe reste incontestablement celui du film de Bong Joon-ho, Parasite, le dernier succès international du cinéma sud-coréen. Ayant remporté sans grande surprise l’Oscar du Meilleur film en langue étrangère, Parasite a également remporté celui du Meilleur scénario original et surtout, l’Oscar du Meilleur film ainsi que celui du Meilleur réalisateur ! Dans un dernier retournement de situation, le film coréen l’emporte sur 1917 de Sam Mendes, vainqueur de ces deux prix aux Golden Globes.

Mais plus symbolique encore, Parasite est le tout premier film jamais produit sur le continent d’Asie à remporter un Oscar, et Bong Joon-ho est le premier réalisateur de son pays à remporter le prix du Meilleur réalisateur (Ang Lee étant le premier metteur en scène asiatique à gagner cette récompense pour ses deux films Brockeback Mountain en 2005 et Life of Pi en 2012). Un évènement célébré en masse au Pays du Matin Calme, par les internautes mais aussi par le président de la république Moon Jae-in ainsi que les principaux partis politiques, qui ont publiquement communiqué leur fierté et leurs félicitations.

Sur une note moins positive, nous pouvons noter que d’autres films ont bénéficié d’une reconnaissance bien plus modeste. Notamment The Irishman, le dernier film de Martin Scorsese qui, malgré 10 nominations, n’a pas remporté un seul prix, pas plus qu’il n’a remporté de récompense auprès des Golden Globes ou des SAG Awards (Screen Actors Guild Awards). Tous deux mentionnés à 6 reprises pour les Academy Awards, Jojo Rabbit de Taika Waititi n’a remporté que l’Oscar du Meilleur scénario adapté et Marriage Story n’a obtenu que l’Oscar de la Meilleure actrice dans un rôle secondaire pour Laura Dern. Un prix toutefois attendu, que l’actrice avait remporté dans d’autres cérémonies. Enfin, le film de Greta Gerwig, Little Women, lui aussi nominé à 6 reprises, n’a remporté que l’Oscar des Meilleurs costumes. À noter que ce film a figuré dans la liste des absents pour la récompense du Meilleur réalisateur, la représentation des femmes au sein de cette catégorie spécifique étant encore un sujet à débats.

Meilleur film

Parasite - Meilleur film - Oscars 2020

  • Parasite (Bong Joon-ho)
  • Ford V Ferrari (James Mangold)
  • The Irishman (Martin Scorsese)
  • Jojo Rabbit (Taika Waititi)
  • Joker (Todd Philipps)
  • Little Women (Greta Gerwig)
  • Marriage Story (Noah Baumbach)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (Quentin Tarantino)
  • 1917 (Sam Mendes)

Meilleur réalisateur

Bong Joon-ho - Meilleur réalisateur - Oscars 2020

  • Bong Joon-ho (Parasite)
  • Sam Mendes (1917)
  • Todd Philipps (Joker)
  • Martin Scorsese (The Irishman)
  • Quentin Tarantino (Once Upon a Time… in Hollywood)

Meilleur acteur

Joaquin Phoenix - Meilleur acteur principal - Oscars 2020

  • Joaquin Phoenix (Joker)
  • Antonio Banderas (Pain and Glory)
  • Leonardo Di Caprio (Once Upon a Time… in Hollywood)
  • Adam Driver (Marriage Story)
  • Jonathan Pryce (The Two Popes)

Meilleure actrice

Renée Zellweger - Meilleure actrice principale - Oscars 2020

  • Renée Zellweger (Judy)
  • Cynthia Erivo (Harriet)
  • Scarlett Johansson (Marriage Story)
  • Saoirse Ronan (Little Women)
  • Charlize Theron (Bombshell)

Meilleur acteur dans un rôle secondaire

Brad Pitt - Meilleur acteur dans un rôle secondaire - Oscars 2020

  • Brad Pitt (Once Upon a Time in Hollywood)
  • Al Pacino (The Irishman)
  • Joe Pesci (The Irishman)
  • Tom Hanks (A Beautiful Day in the Neighborhood)
  • Anthony Hopkins (The Two Popes)

Meilleure actrice dans un rôle secondaire

Laura Dern - Meilleure actrice dans un rôle secondaire - Oscars 2020

  • Laura Dern (Marriage Story)
  • Kathy Bates (Richard Jewell)
  • Scarlett Johansson (Jojo Rabbit)
  • Florence Pugh (Little Women)
  • Margot Robbie (Bombshell)

Meilleur scénario original

Parasite - Meilleur scénario original - Oscars 2020

  • Parasite (Bong Joon Ho et Han Jin-won)
  • 1917 (Sam Mendes et Krysty Wilson-Cairns)
  • Knives Out (Rian Johnson)
  • Marriage Story (Noah Baumbach)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (Quentin Tarantino)

Meilleur scénario adapté

Jojo Rabbit - Meilleur scénario adapté - Oscars 2020

  • Jojo Rabbit (Taika Waititi)
  • The Irishman (Steven Zaillian)
  • Joker (Todd Phillips et Scott Silver)
  • Little Women (Greta Gerwig)
  • The Two Popes (Anthony McCarten)

Meilleure photographie

1917 - Meilleure photographie - Oscars 2020

  • 1917 (Roger Deakins)
  • The Irishman (Rodrigo Prieto)
  • Joker (Lawrence Sher)
  • The Lighthouse (Jarin Blaschke)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (Robert Richardson)

Meilleurs effets visuels

1917 - Meilleurs effets visuels - Oscars 2020

  • 1917 (Guillaume Rocheron, Greg Butler and Dominic Tuohy)
  • Avengers: Endgame (Dan DeLeeuw, Russell Earl, Matt Aitken et Dan Sudick)
  • The Irishman (Pablo Helman, Leandro Estebecorena, Nelson Sepulveda-Fauser et Stephane Grabli)
  • The Lion King (Robert Legato, Adam Valdez, Andrew R. Jones et Elliot Newman)
  • Star Wars: The Rise of Skywalker (Roger Guyett, Neal Scanlan, Patrick Tubach et Dominic Tuohy)

Meilleur film en langue étrangère

Parasite - Meilleur film en langue étrangère - Oscars 2020

  • Parasite (Corée du Sud)
  • Corpus Christi (Pologne)
  • Honeyland (Macédoine du Nord)
  • Les Misérables (France)
  • Pain and Glory (Espagne)

Meilleur montage image

Ford V Ferrari - Meilleur montage image - Oscars 2020

  • Ford v Ferrari (Andrew Buckland et Michael McCusker)
  • The Irishman (Thelma Schoonmaker)
  • Jojo Rabbit (Tom Eagles)
  • Joker (Jeff Groth)
  • Parasite (Yang Jinmo)

Meilleurs décors

Once Upon a Time... in Hollywood - Meilleurs décors - Oscars 2020

  • Once Upon a Time… in Hollywood (Barbara Ling et Nancy Haigh)
  • The Irishman (Bob Shaw et Regina Graves)
  • Jojo Rabbit (Ra Vincent et Nora Sopková)
  • 1917 (Dennis Gassner et Lee Sandales)
  • Parasite (Lee Ha-jun et Cho Won-woo)

Meilleurs costumes

Little Women - Meilleurs costumes - Oscars 2020

  • Little Women (Jacqueline Durran)
  • The Irishman (Sandy Powell et Christopher Peterson)
  • Jojo Rabbit (Mayes C. Rubeo)
  • Joker (Mark Bridges)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (Arianne Phillips)

Meilleurs maquillages & coiffures

Bombshell - Meilleurs maquillages & coiffures - Oscars 2020

  • Bombshell (Kazu Hiro, Anne Morgan et Vivian Baker)
  • Joker (Nicki Ledermann et Kay Georgiou)
  • Judy (Jeremy Woodhead)
  • Maleficent: Mistress of Evil (Paul Gooch, Arjen Tuiten et David White)
  • 1917 (Naomi Donne, Tristan Versluis et Rebecca Cole)

Meilleur film d’animation

Toy Story 4 - Meilleur film d'animation

  • Toy Story 4 (Pixar – Josh Cooley, Mark Nielsen et Jonas Rivera)
  • How to Train Your Dragon: The Hidden World (Dreamworks – Dean DeBlois, Bradford Lewis et Bonnie Arnold)
  • I Lost My Body (Netflix – Jérémy Clapin et Marc du Pontavice)
  • Klaus (Netflix – Sergio Pablos, Jinko Gotoh et Marisa Román)
  • Missing Link (United Artists Releasing – Chris Butler, Arianne Sutner et Travis Knight)

Meilleur court-métrage d’animation

Hair Love - Meilleur court-métrage d'animation - Oscars 2020

  • Hair Love (Matthew A. Cherry et Karen Rupert Toliver)
  • Dcera (Daughter) (Daria Kashcheeva)
  • Kitbull (Rosana Sullivan et Kathryn Hendrickson)
  • Memorabl (Bruno Collet et Jean-François Le Corree)
  • Sister (Siqi Song)

Meilleur montage son

Ford V Ferrari - Meilleur montage son - Oscars 2020

  • Ford v Ferrari (Donald Sylvester)
  • Joker (Alan Robert Murray)
  • 1917 (Oliver Tarney et Rachael Tate)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (Wylie Stateman)
  • Star Wars: The Rise of Skywalker (Matthew Wood et David Acord)

Meilleur mixage son

1917 - Meilleur mixage son - Oscars 2020

  • 1917 (Mark Taylor et Stuart Wilson)
  • Ford v Ferrari (Paul Massey, David Giammarco et Steven A. Morrow)
  • Ad Astra (Gary Rydstrom, Tom Johnson et Mark Ulano)
  • Joker (Tom Ozanich, Dean Zupancic et Tod Maitland)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (Michael Minkler, Christian P. Minkler et Mark Ulano)

Meilleure composition musicale

Joker - Meilleure composition musicale - Oscars 2020

  • Joker (Hildur Gudnadóttir)
  • Little Women (Alexandre Desplat)
  • Marriage Story (Randy Newman)
  • 1917 (Thomas Newman)
  • Star Wars: The Rise of Skywalker (John Williams)

Meilleure chanson originale

"(I'm Gonna) Love Me Again" - Meilleure chanson originale - Oscars 2020

  • « (I’m Gonna) Love Me Again » – Rocketman, (musique de Elton John, textes de Bernie Taupin)
  • « I Can’t Let You Throw Yourself Away » – Toy Story 4 (musique & textes de Randy Newman)
  • « I’m Standing With You » – Breakthrough (musique & textes de Diane Warren)
  • « Into the Unknown » – Frozen II (musique & textes de Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez)
  • « Stand Up » – Harriet (musique & textes de Joshuah Brian Campbell et Cynthia Erivo)

Meilleur film documentaire

American Factory - Meilleur film documentaire - 2020

  • American Factory (Netflix – Steven Bognar, Julia Reichert et Jeff Reichert)
  • The Cave (National Geographic – Feras Fayyad, Kirstine Barfod et Sigrid Dyekjaer)
  • The Edge of Democracy (Netflix – Petra Costa, Joanna Natasegara, Shane Boris et Tiago Pavan)
  • For Sama (PBS – Waad al-Kateab et Edward Watts)
  • Honeyland (Neon – Ljubo Stefanov, Tamara Kotevska et Atanas Georgiev)

Meilleur court-métrage documentaire

Learning to Skateboard in a Warzone (if you're a girl) - Meilleur court-métrage documentaire - Oscars 2020

  • Learning to Skateboard in a Warzone (If You’re a Girl) (Carol Dysinger et Elena Andreicheva)
  • In the Absence (Yi Seung-jun et Gary Byung-seok Kam)
  • Life Overtakes Me (John Haptas et Kristine Samuelson)
  • St. Louis Superman (Smriti Mundhra et Sami Khan)
  • Walk Run Cha-Cha (Laura Nix et Colette Sandstedt)

Meilleur court-métrage

The Neighbor's Window - Meilleur court-métrage - Oscars 2020

  • The Neighbors’ Window (Marshall Curry)
  • Brotherhood (Meryam Joobeur et Maria Gracia Turgeon)
  • Nefta Football Club (Yves Piat et Damien Megherbi)
  • Siria (Bryan Buckley et Matt Lefebvre)
  • A Sister (Delphine Girard)

Sources : OscarsThe Hollywood Reporter
Images Copyrights : ABC – Canal+ – The Jokers / Les Bookmakers

César 2020 : la liste des nominations

L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma a annoncé la liste des candidats aux César de l’année 2020. Une édition marquée par le succès de Roman Polanski pour son film J’accuse, et d’une nouvelle accusation de viol contre le metteur en scène.

Nous voici à la 45ème édition des César, une cérémonie qui se déroulera à Paris le 28 Février 2020. La liste des nominés a été dévoilée publiquement à l’occasion d’une conférence de presse, le matin du Mercredi 29 Janvier. Sur le podium se trouvent J’accuse / An Officer and a Spy de Roman Polanski (12 nominations), Les Misérables de Ladj Ly (11 nominations), La Belle Époque de Nicolas Bedos (11 nominations) et Portrait de la jeune fille en feu / Portrait of a Lady on Fire de Céline Sciamma (10 nominations).

Le candidat en tête de liste n’est autre que le thriller historique de Roman Polanski, qui se focalise sur le célèbre cas de l’affaire Dreyfus où un officier juif s’est vu condamner en 1894 par l’Armée française sur fond d’anti-sémitisme. Projeté en avant-première au Festival du Film de Venise de 2019, J’accuse s’est vu récompensé du Grand Prix du Jury, avant d’attirer près de 1,5 millions de spectateurs français dans les salles obscures et de générer près de 17 millions de dollars au box-office mondial.

Toutefois, cette 45ème édition des César, via le succès du film de Roman Polanski, est remise en question par des nouvelles polémiques entourant le réalisateur. Des débats relancés par les accusations de Valentine Monnier, émises en Novembre 2019, quelques jours avant la sortie de J’accuse, au sujet d’un viol perpétré par Polanski dans son chalet en Suisse, en 1975. Des confessions niées en bloc par le metteur en scène, ce dernier ayant toutefois plaidé coupable lors du viol sur une mineure (13 ans) en 1978, avant de trouver en la France un refuge tout à fait pratique et bien tombé pour éviter de longues années d’emprisonnement. La nomination du film pour un total de 12 récompenses est soutenue par le président de l’Académie des César, Alain Terzian, pour qui cette cérémonie ne doit pas se soucier de considérations morales dans ses choix cinématographiques.

SS-JAccuse-A

Parmi la liste des films nominés, nous pouvons mentionner Les Misérables qui a remporté 3 prix aux Lumiere Awards 2020, Meilleur film, Meilleur scénario et Meilleur acteur secondaire (pour Alexis Manenti). Les favoris des Oscars 2020, Once Upon a Time…in Hollywood de Tarantino, Joker de Todd Philipps et Parasite de Bong Joon-ho figurent parmi la liste des meilleurs films étrangers des César 2020.

MEILLEUR FILM

  • LA BELLE ÉPOQUE, réal: Nicolas Bedos
  • GRÂCE À DIEU, réal: François Ozon
  • HORS NORMES, réals: Eric Toledano, Olivier Nakache
  • J’ACCUSE, réal: Roman Polanski
  • LES MISÉRABLES, réal: Ladj Ly
  • PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU, réal: Céline Sciamma
  • ROUBAIX, UNE LUMIÈRE, réal: Arnaud Desplechin

MEILLEUR RÉALISATEUR

  • NICOLAS BEDOS – LA BELLE ÉPOQUE

  • FRANÇOIS OZON – GRÂCE À DIEU

  • ERIC TOLEDANO, OLIVIER NAKACHE – HORS NORMES
  • ROMAN POLANSKI – J’ACCUSE
  • 
LADJ LY – LES MISÉRABLES
  • 
CÉLINE SCIAMMA – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU
  • ARNAUD DESPLECHIN – ROUBAIX, UNE LUMIÈRE

MEILLEUR ACTEUR

  • DANIEL AUTEUIL – LA BELLE ÉPOQUE
  • DAMIEN BONNARD – LES MISÉRABLES
  • VINCENT CASSEL – HORS NORMES
  • JEAN DUJARDIN – J’ACCUSE
  • REDA KATEB – HORS NORMES

  • MELVIL POUPAUD – GRÂCE À DIEU
  • ROSCHDY ZEM – ROUBAIX, UNE LUMIÈRE

MEILLEURE ACTRICE

  • ANAÏS DEMOUSTIER – ALICE ET LE MAIRE
  • 
EVA GREEN – PROXIMA

  • ADÈLE HAENEL – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU
  • CHIARA MASTROIANNI – CHAMBRE 212

  • NOÉMIE MERLANT – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU
  • DORIA TILLIER – LA BELLE ÉPOQUE

  • KARIN VIARD – CHANSON DOUCE

MEILLEUR ACTEUR DANS UN RÔLE SECONDAIRE

  • SWANN ARLAUD – GRÂCE À DIEU
  • GRÉGORY GADEBOIS – J’ACCUSE
  • 
LOUIS GARREL – J’ACCUSE

  • BENJAMIN LAVERNHE – MON INCONNUE
  • DENIS MÉNOCHET – GRÂCE À DIEU

MEILLEURE ACTRICE DANS UN RÔLE SECONDAIRE

  • FANNY ARDANT – LA BELLE ÉPOQUE
  • JOSIANE BALASKO – GRÂCE À DIEU

  • LAURE CALAMY – SEULES LES BÊTES

  • SARA FORESTIER – ROUBAIX, UNE LUMIÈRE
  • HÉLÈNE VINCENT – HORS NORMES

MEILLEURE NOUVELLE ACTRICE

  • LUÀNA BAJRAMI – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU
  • CÉLESTE BRUNNQUELL – LES ÉBLOUIS
  • 
LYNA KHOUDRI – PAPICHA

  • NINA MEURISSE – CAMILLE
  • MAMA SANÉ – ATLANTIQUE

MEILLEUR NOUVEL ACTEUR

  • ANTHONY BAJON – AU NOM DE LA TERRE
  • BENJAMIN LESIEUR – HORS NORMES
  • ALEXIS MANENTI – LES MISÉRABLES

  • LIAM PIERRON – LA VIE SCOLAIRE
  • DJEBRIL ZONGA – LES MISÉRABLES

MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

  • PAIN AND GLORY, réal: Pedro Almodovar
  • LE JEUNE AHMED, réals: Jean-Pierre and Luc Dardenne
  • JOKER, réal: Todd Phillips
  • LOLA VERS LA MER, réal: Laurent Micheli
  • ONCE UPON A TIME… IN HOLLYWOOD, réal: Quentin Tarantino
  • PARASITE, réal: Bong Joon-Ho
  • THE TRAITOR, réal: Marco Bellocchio

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

  • 68, MON PÈRE ET LES CLOUS, réal: Samuel Bigiaoui
  • LA CORDILLÈRE DES SONGES, réal: Patricio Guzman
  • LOURDES, réals: Thierry Demaizière, Alain Teurlai
  • M, réal: Yolande Zauberman
  • WONDER BOY OLIVIER ROUSTEING, NÉ SOUS X, réal: Anissa Bonnefont

MEILLEUR PREMIER FILM

  • ATLANTIQUE, réal: Mati Diop
  • NOM DE LA TERRE, réal: Edouard Bergeon
  • LE CHANT DU LOUP, réal: Antonin Baudry
  • LES MISÉRABLES, réal: Ladj Ly
  • 
PAPICHA, réal: Mounia Meddour

MEILLEUR FILM D’ANIMATION

  • LA FAMEUSE INVASION DES OURS EN SICILE, réal: Lorenzo Mattotti
  • LES HIRONDELLES DE KABOUL, réal: Zabou Breitman
  • J’AI PERDU MON CORPS, réal: Jérémy Clapin

MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL

  • NICOLAS BEDOS – LA BELLE ÉPOQUE
  • FRANÇOIS OZON – GRÂCE À DIEU
  • 
ERIC TOLEDANO, OLIVIER NAKACHE – HORS NORMES
  • 
LADJ LY, GIORDANO GEDERLINI, ALEXIS MANENTI – LES MISÉRABLES
  • CÉLINE SCIAMMA – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU

MEILLEUR SCÉNARIO ADAPTÉ

  • COSTA-GAVRAS – ADULTS IN THE ROOM

  • ROMAN POLANSKI, ROBERT HARRIS – J’ACCUSE

  • JÉRÉMY CLAPIN, GUILLAUME LAURANT – J’AI PERDU MON CORPS
  • ARNAUD DESPLECHIN, LÉA MYSIUS – ROUBAIX, UNE LUMIÈRE
  • DOMINIK MOLL, GILLES MARCHAND – SEULES LES BÊTES

MEILLEUR MONTAGE

  • ANNY DANCHÉ, FLORENT VASSAULT – LA BELLE ÉPOQUE
  • LAURE GARDETTE – GRÂCE À DIEU

  • DORIAN RIGAL-ANSOUS – HORS NORMES
  • 
HERVÉ DE LUZE – J’ACCUSE
  • FLORA VOLPELIÈRE – LES MISÉRABLES

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

  • NICOLAS BOLDUC – LA BELLE ÉPOQUE
  • 
PAWEL EDELMAN – J’ACCUSE

  • JULIEN POUPARD – LES MISÉRABLES

  • CLAIRE MATHON – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU
  • IRINA LUBTCHANSKY – ROUBAIX, UNE LUMIÈRE

MEILLEURS COSTUMES

  • EMMANUELLE YOUCHNOVSKI – LA BELLE ÉPOQUE
  • THIERRY DELETTRE – EDMOND

  • PASCALINE CHAVANNE – J’ACCUSE

  • ALEXANDRA CHARLES – JEANNE
  • DOROTHÉE GUIRAUD – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU

MEILLEURS DÉCORS

  • STÉPHANE ROZENBAUM – LA BELLE ÉPOQUE
  • BENOÎT BAROUH – LE CHANT DU LOUP
  • FRANCK SCHWARZ – EDMOND

  • JEAN RABASSE – J’ACCUSE
  • THOMAS GRÉZAUD – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU

MEILLEURE COMPOSITION MUSICALE

  • FATIMA AL QADIRI – ATLANTIQUE

  • ALEXANDRE DESPLAT – J’ACCUSE
  • 
DAN LÉVY – J’AI PERDU MON CORPS

  • MARCO CASANOVA, KIM CHAPIRON – LES MISÉRABLES
  • GRÉGOIRE HETZEL – ROUBAIX, UNE LUMIÈRE

MEILLEUR SON

  • RÉMI DARU, SÉVERIN FAVRIAU, JEAN-PAUL HURIER – LA BELLE ÉPOQUE

  • NICOLAS CANTIN, THOMAS DESJONQUÈRES, RAPHAËL MOUTERDE, OLIVIER GOINARD, RANDY THOM – LE CHANT DU LOUP
  • LUCIEN BALIBAR, AYMERIC DEVOLDÈRE, CYRIL HOLTZ, NIELS BARLETTA – J’ACCUSE

  • ARNAUD LAVALEIX, JÉRÔME GONTHIER, MARCO CASANOVA – LES MISÉRABLES
  • 
JULIEN SICART, VALÉRIE DE LOOF, DANIEL SOBRINO – PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU

Sources : Le PointThe Hollywood ReporterDeadline Box-Office Mojo
Images Copyrights
: Miyu Distribution (logo César) – Guy Ferrandis / LÉGENDAIRE – R.P. PRODUCTIONS – GAUMONT – FRANCE 2 CINÉMA – FRANCE 3 CINÉMA – ELISEO CINÉMA – RAI CINÉMA

Grammy Awards 2020: la boucle bouclée pour la saga « James Bond »

Ce Dimanche 26 Janvier 2020, dans le Staples Center de Los Angeles, s’est tenue la 62ème cérémonie annuelle des Grammy Awards. Cet évènement organisé par la Recording Academy récompense chaque année les plus grands talents de la musique, sous l’oeil et l’oreille attentifs des professionnels de l’industrie musicale. Cette 62ème cérémonie a été dédiée à Kobe Bryant, star de NBA tragiquement décédée le jour même, durant un crash d’hélicoptère en Floride (avec huit autres personnes, dont sa fille Gianna Maria), et à qui Alicia Keys a présenté un hommage en tant que maîtresse de cérémonie de la soirée.

L’édition 2020 des Grammy Awards restera dans l’Histoire pour le plébiscite de Billie Eilish, avec cinq prix décernés à la jeune artiste californienne de 18 ans, et pas des moindres, sur un total de six nominations. Parmi eux : album de l’année, révélation de l’année, chanson de l’année et enregistrement de l’année. Billie Eilish est la plus jeune artiste à avoir remporté les quatre catégories reines depuis la création des Grammy Awards.

  1. Album de l’année : When We All Fall Asleep, Where Do We Go?
  2. Révélation de l’année
  3. Chanson de l’année : Bad Guy 
  4. Enregistrement de l’année : Bad Guy 
  5. Meilleur album vocal pop : When We All Fall Asleep, Where Do We Go?

Chris Cornell

Fait plus discret, c’est aussi cette 62ème édition qui vient de décerner une récompense pour Chris Cornell. L’auteur, chanteur et musicien américain, décédé en Mai 2017, s’est vu décerner à titre posthume le prix du « Best Recording Package » (Meilleure compilation) pour un album regroupant 15 de ses classiques mais aussi deux titres inédits. Cet hommage fait suite à aux Grammy Awards de l’année dernière, où le prix de la meilleure performance rock avait également été décernée à l’artiste à titre posthume pour son titre When Bad Does Good.

Il y a un point commun qui relie ces deux artistes, le Septième Art. Chris Cornell avait été choisi par les producteurs de Casino Royale (Martin Campbell, 2006) afin d’écrire et interpréter la chanson-titre du film You Know My Name. Et nous savons maintenant que Billie Eilish a été choisie pour écrire avec son frère et interpréter le thème officiel du futur épisode de la saga James Bond, No Time to Die. Ce film, réalisé par Cary Fukunaga et prévu pour le 8 Avril 2020 en France, marquera la fin du parcours de Daniel Craig dans la peau de l’agent 007, tout comme Casino Royale en avait marqué l’avènement en 2006. Chris Cornell, Billie Eilish… un chapitre entamé il y a 14 ans est sur le point de se refermer, signé et honoré de la main de deux artistes reconnus par toute l’industrie musicale. Un entourage digne de l’agent au service de Sa Majesté.

Sources : The Hollywood ReporterHuffington PostVarietyThe Recording AcademyIMDb
Images Copyrights : WikiMedia Commons

SAG Awards 2020 : liste récapitulative

Le Dimanche 19 Janvier 2020 s’est tenue à Los Angeles la 26ème édition annuelle des SAG Awards, autrement dit « Screen Actors Guild Awards », réunissant depuis 1995 plus de 160 000 membres (acteurs, danseurs, comédiens de doublage, cascadeurs, chanteurs, etc) autour d’un seul but : promouvoir le talent déployé non seulement par les acteurs en tant qu’entités singulières, mais aussi le talent révélé par l’alchimie d’un groupe d’acteurs à l’écran, que le travail soit visible ou uniquement vocal.

Déjà fort d’une remarquable carrière en salles et en cérémonies, le film de Bong Joon-ho, Parasite, a reçu une autre récompense exclusive pour le cinéma de Corée du Sud, la toute première de la filmographie du Pays du Matin Calme : celle de la meilleure performance pour l’ensemble de son casting. Ajoutons à cela la Palme d’Or du Festival de Cannes, le Prix du meilleur film en langue étrangère des Golden Globes, et cinq nominations pour les Oscars, entre autres, et Parasite est entré dans l’Histoire du cinéma sud-coréen.

Meilleur ensemble d’acteurs dans un film

SS-SAG-2020-Parasite

  • Parasite (Neon)
  • Bombshell (Lionsgate)
  • The Irishman (Netflix)
  • Jojo Rabbit (Fox)
  • Once Upon a Time in Hollywood (Sony)

Meilleur ensemble d’acteurs dans une série dramatique

SS-SAG-2020-The-Crown

  • The Crown (Netflix)
  • Big Little Lies (HBO)
  • Game of Thrones (HBO)
  • The Handmaid’s Tale (Hulu)
  • Stranger Things (Netflix)

Meilleur ensemble d’acteurs dans une série comique

SS-SAG-2020-Ms-Maisel

  • The Marvelous Mrs. Maisel (Amazon)
  • Barry (HBO)
  • Fleabag (Amazon)
  • The Kominsky Method (Netflix)
  • Schitt’s Creek (CBC Television/Pop TV)

Meilleur acteur dans un 1er rôle

SS-SAG-2020-Joaquin-Phoenix

  • Joaquin Phoenix (Joker)
  • Christian Bale (Ford v Ferrari)
  • Leonardo DiCaprio (Once Upon a Time in Hollywood)
  • Adam Driver (Marriage Story)
  • Taron Egerton (Rocketman)

Meilleure actrice dans un 1er rôle

SS-SAG-2020-Renee-Zellweger

  • Renée Zellweger (Judy)
  • Cynthia Erivo (Harriet)
  • Scarlett Johansson (Marriage Story)
  • Lupita Nyong’o (Us)
  • Charlize Theron (Bombshell)

Meilleur acteur dans un rôle secondaire

SS-SAG-2020-Brad-Pitt

  • Brad Pitt (Once Upon a Time in Hollywood)
  • Jamie Foxx (Just Mercy)
  • Tom Hanks (A Beautiful Day in the Neighborhood)
  • Al Pacino (The Irishman)
  • Joe Pesci (The Irishman)

Meilleure actrice dans un rôle secondaire

SS-SAG-2020-Laura-Dern

  • Laura Dern (Marriage Story)
  • Scarlett Johansson (Jojo Rabbit)
  • Nicole Kidman (Bombshell)
  • Jennifer Lopez (Hustlers)
  • Margot Robbie (Bombshell)

Meilleur acteur dans un 1er rôle télévisé ou de mini-séries

SS-SAG-2020-Sam-Rockwell

  • Sam Rockwell (Fosse/Verdon)
  • Mahershala Ali (True Detective)
  • Russell Crowe (The Loudest Voice)
  • Jared Harris (Chernobyl)
  • Jharrel Jerome (When They See Us)

Meilleure actrice dans un 1er rôle télévisé ou de mini-séries

SS-SAG-2020-Michelle-Williams

  • Michelle Williams (Fosse/Verdon)
  • Patricia Arquette (The Act)
  • Toni Collette (Unbelievable)
  • Joey King (The Act)
  • Emily Watson (Chernobyl)

Meilleur acteur dans une série dramatique

SS-SAG-2020-Peter-Dinklage

  • Peter Dinklage (Game of Thrones)
  • Sterling K. Brown (This Is Us)
  • Steve Carell (The Morning Show)
  • Billy Crudup (The Morning Show)
  • David Harbour (Stranger Things)

Meilleure actrice dans une série dramatique

SS-SAG-2020-Jennifer-Aniston

  • Jennifer Aniston (The Morning Show)
  • Helena Bonham Carter (The Crown)
  • Olivia Colman (The Crown)
  • Jodie Comer (Killing Eve)
  • Elisabeth Moss (The Handmaid’s Tale)

Meilleur acteur dans une série comique

SS-SAG-2020-Tony-Shalhoub

  • Tony Shalhoub (The Marvelous Mrs. Maisel)
  • Alan Arkin (The Kominsky Method)
  • Michael Douglas (The Kominsky Method)
  • Bill Hader (Barry)
  • Andrew Scott (Fleabag)

Meilleure actrice dans une série comique

SS-SAG-2020-Phoebe-Waller-Bridge

  • Phoebe Waller-Bridge (Fleabag)
  • Christina Applegate (Dead to Me)
  • Alex Borstein (The Marvelous Mrs. Maisel)
  • Rachel Brosnahan (The Marvelous Mrs. Maisel)
  • Catherine O’Hara (Schitt’s Creek)

Meilleures chorégraphies dans un film

SS-SAG-Awards-Avengers-Endgame

  • Avengers: Endgame
  • Ford v Ferrari
  • The Irishman
  • Joker
  • Once Upon a Time in Hollywood

Meilleures chorégraphies dans une série

SS-SAG-Awards-Game-of-Thrones

  • Game of Thrones
  • GLOW
  • Stranger Things
  • The Walking Dead
  • Watchmen

Sources : VarietySAG Awards
Images Copyrights : TNT – Marvel Studios – HBO

Oscars 2020 : liste récapitulative

C’est le Lundi 13 Janvier 2020 que les Oscars ont annoncé la liste des participants pour leur 92ème cérémonie annuelle.

Joker est le grand gagnant de cette liste, avec pas moins de 11 nominations. Le drame de Todd Phillips et de la Warner devient le comic-book movie le plus remarqué de l’histoire du cinéma, devant The Dark Knight (Christopher Nolan, 2008) avec 8 nominations et Black Panther (Ryan Coogler, 2018)  avec 7 nominations.

Rappelons que les membres votants de l’Académie des Oscars sont divisés en 17 sections, et que la nomination et l’élection des participants sont un rôle attribué aux catégories professionnelles respectives. Ce sont les acteurs qui nominent les acteurs, les monteurs qui choisissent les montages, et ainsi de suite. Par principe, cela revient à dire que la sélection des Oscars est basée sur les personnes qui ont le plus d’affinité avec chaque catégorie artistique et technique.

Sans commentaire aucun sur l’actualité vis-à-vis de la liste des Oscars 2020, si un scandale éclate sur le snob de tel acteur/actrice ou le manque de diversité au sein des réalisateurs, ce sont donc les divisions des acteurs & réalisateurs à qui il faut adresser les reproches. De même, par respect du principe d’élection, les nominations se doivent d’être attribuées à ceux que les membres votants jugent les plus méritants, indépendamment de toute considération de sexe, groupe ethnique ou autre facteur. La réalité des choses peut ensuite être tout autre, mais le principe se doit d’être posé.

MEILLEUR FILM
  • Ford v Ferrari (FR = Le Mans 66)
  • The Irishman
  • Jojo Rabbit
  • Joker
  • Little Women (FR = Les Filles du Docteur March)
  • Marriage Story
  • 1917
  • Once Upon a Time… in Hollywood
  • Parasite
MEILLEUR ACTEUR
  • Antonio Banderas – Pain and Glory (FR = Douleur et Gloire)
  • Leonardo DiCaprio – Once Upon a Time… in Hollywood
  • Adam Driver – Marriage Story
  • Joaquin Phoenix – Joker
  • Jonathan Pryce – The Two Popes (FR = Les Deux Papes)
MEILLEURE ACTRICE
  • Cynthia Erivo – Harriet
  • Scarlett Johansson – Marriage Story
  • Saoirse Ronan – Little Women (FR = Les Filles du Docteur March)
  • Charlize Theron – Bombshell (FR = Scandale)
  • Renee Zellweger – Judy
MEILLEUR RÉALISATEUR
  • Martin Scorsese – The Irishman
  • Todd Phillips – Joker
  • Sam Mendes – 1917
  • Quentin Tarantino – Once Upon a Time… in Hollywood
  • Bong Joon-ho – Parasite
MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE
  • Tom Hanks – A Beautiful Day in the Neighborhood (FR = Un Ami Extraordinaire)
  • Anthony Hopkins – The Two Popes (FR = Les Deux Papes)
  • Al Pacino – The Irishman
  • Joe Pesci – The Irishman
  • Brad Pitt – Once Upon a Time… in Hollywood
MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE
  • Kathy Bates – Richard Jewell (FR = Le Cas Richard Jewell)
  • Laura Dern – Marriage Story
  • Scarlett Johansson – Jojo Rabbit
  • Florence Pugh – Little Women (FR = Les Filles du Docteur March)
  • Margot Robbie – Bombshell (FR = Scandale)
MEILLEUR SCÉNARIO ADAPTÉ
  • The Irishman
  • Jojo Rabbit
  • Joker
  • Little Women (FR = Les Filles du Docteur March)
  • The Two Popes (FR = Les Deux Papes)
MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL
  • Knives Out (FR = À Couteaux Tirés)
  • Marriage Story
  • 1917
  • Once Upon a Time… in Hollywood
  • Parasite
MEILLEUR FILM D’ANIMATION
  • How to Train Your Dragon: The Hidden World (FR = Dragons 3 – Le Monde Caché)
  • I Lost My Body (FR = J’ai perdu mon corps)
  • Klaus
  • Missing Link (Fr = Monsieur Link)
  • Toy Story 4
MEILLEURE PHOTOGRAPHIE
  • The Irishman
  • Joker
  • The Lighthouse
  • 1917
  • Once Upon a Time… in Hollywood
MEILLEURS COSTUMES
  • The Irishman
  • Jojo Rabbit
  • Joker
  • Little Women (FR = Les Filles du Docteur March)
  • Once Upon a Time… in Hollywood
MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE
  • American Factory
  • The Cave
  • The Edge of Democracy (FR = La démocratie en danger)
  • For Sama (FR = Pour Sama)
  • Honeyland
MEILLEUR MONTAGE
  • Ford v Ferrari (FR = Le Mans 66)
  • The Irishman
  • Jojo Rabbit
  • Joker
  • Parasite
MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE
  • Corpus Christi (FR = La Communion) – Poland
  • Honeyland – North Macedonia
  • Les Misérables – France
  • Pain and Glory (FR = Douleur et Gloire) – Spain
  • Parasite – South Korea
MEILLEURS MAQUILLAGES & COIFFURES
  • Bombshell (FR = Scandale)
  • Joker
  • Judy
  • Maleficent: Mistress of Evil (FR = Maléfique: Le Pouvoir du Mal)
  • 1917
MEILLEURE MUSIQUE
  • Joker
  • Little Women (FR = Les Filles du Docteur March)
  • Marriage Story
  • 1917
  • Star Wars: The Rise of Skywalker (FR = Star Wars: L’Ascension de Skywalker)
MEILLEURE CHANSON ORIGINALE
  • I Can’t Let You Throw Yourself Away – Toy Story 4
  • (I’m Gonna) Love Me Again – Rocketman
  • I’m Standing With You – Breakthrough
  • Into the Unknown – Frozen 2 (FR = La Reine des Neiges 2)
  • Stand Up – Harriet
MEILLEURS DÉCORS
  • The Irishman
  • Jojo Rabbit
  • 1917
  • Once Upon a Time… in Hollywood
  • Parasite
MEILLEUR MONTAGE SON
  • Ford v Ferrari (FR = Le Mans 66)
  • Joker
  • 1917
  • Once Upon a Time… in Hollywood
  • Star Wars: The Rise of Skywalker (FR = Star Wars : L’Ascension de Skywalker)
MEILLEUR MIXAGE SON
  • Ad Astra
  • Ford v Ferrari (FR = Le Mans 66)
  • Joker
  • 1917
  • Once Upon a Time… in Hollywood
MEILLEURS EFFETS VISUELS
  • Avengers: Endgame
  • The Irishman
  • The Lion King (FR = Le Roi Lion)
  • 1917
  • Star Wars: The Rise of Skywalker (FR = Star Wars : L’Ascension de Skywalker)
MEILLEUR COURT-MÉTRAGE D’ANIMATION
  • Dcera (Daughter)
  • Hair Love
  • Kitbull
  • Memorable
  • Sister
MEILLEUR COURT-MÉTRAGE DOCUMENTAIRE
  • In the Absence
  • Learning to Skateboard in a Warzone (If You’re a Girl)
  • Life Overtakes Me
  • St Louis Superman
  • Walk Run Cha-Cha
MEILLEUR COURT-MÉTRAGE
  • Brotherhood
  • Nefta Football Club
  • The Neighbors’ Window
  • Saria
  • A Sister

Sources : BBC