Square Enix annonce une conférence digitale

Plusieurs titres actuels et à venir de Square Enix auront droit à des news dans une conférence digitale le Jeudi 18 Mars 2021.

Loin semble le temps où les grands évènements tels que l’E3 ou la Gamescom rassemblaient la majorité des annonces des constructeurs, éditeurs et développeurs. À l’image de nombreuses autres entités de la scène vidéoludique depuis l’arrivée de la pandémie, si ce n’est depuis quelques années, Square Enix prépare une conférence digitale pour dévoiler de nouvelles annonces concernant ses plus grandes licences. L’émission est confirmée pour le Jeudi 18 Mars, à 18h (heure française), pour une durée d’approximativement 40 minutes.

Au programme sont d’ores et déjà listés le looter-shooter Outriders (démo disponible, sortie du jeu le 1er Avril 2021), le jeu d’action Marvel’s Avengers, la licence Tomb Raider et son 25ème anniversaire, Just Cause sur mobiles, le platformer Balan Wonderworld (attendu pour le 26 Mars 2021), de nouveaux titres développés par Square Enix Montreal (Hitman Go, Deus Ex Go), sans oublier l’annonce « world premiere » d’un nouveau titre en rapport avec la saga Life is Strange. Pour l’occasion, l’éditeur tease l’arrivée d’un tout nouveau protagoniste maniant un pouvoir inédit.

La date de la conférence coïncide avec deux nouvelles du côté de Marvel’s Avengers. D’une part, le DLC gratuit Hawkeye – Futur imparfait introduisant Clint Barton alias Hawkeye, le mentor de Kate Bishop, l’autre archère déjà présente au sein des Avengers. D’autre part, la mise à disposition du jeu sur les consoles de nouvelle génération, Playstation 5 et Xbox Series. Quant à la licence Tomb Raider, il y a fort à parier que nous aurons droit à une officialisation du package Tomb Raider: Definitive Survivor Trilogy. Leakée par erreur sur le Microsoft Store le 7 Mars, cette compilation regrouperait les trois opus récents avec tous leurs contenus additionnels. Nous ignorons toutefois si cette réédition sera accompagnée d’optimisations en faveur des plateformes les plus récentes.

Sources : Square EnixVGC
Images Copyrights : Square Enix

Un biopic sur les Bee Gees réalisé par Kenneth Branagh

Le cinéaste Kenneth Branagh se voit affecté à la mise en scène du biopic sur les Bee Gees pour le compte de Paramount Pictures.

Plus de 220 millions de disques vendus. Les trois frères Gibb, Barry et les jumeaux Robin & Maurice, font partie de ces groupes qui ont fait l’histoire de la musique. Des débuts modestes, une ascension dont personne n’osait rêver, la gloire qui s’ensuivit au fur et à mesure des succès éclatants, une existence débridée par l’ivresse du succès et les tragédies qui ont érodé le groupe.

Un film biographique est dorénavant en chantier dans les locaux de la Paramount. Kenneth Branagh est désigné comme réalisateur et Ben Elton est assigné à l’écriture du biopic encore non-intitulé. La production est assurée par Amblin Entertainment, la société de Steven Spielberg, en collaboration avec Graham King de GK Films, ayant travaillé sur Bohemian Rhapsody (Bryan Singer, 2018).

Une fois concrétisé, ce projet côtoiera le documentaire HBO How Can You Mend a Broken Heart, réalisé par Frank Marshall et écrit par Mark Monroe en 2020. Un film pour lequel le seul membre de la fratrie encore en vie, Barry Gibb, aura pu témoigner devant la caméra. Barry Gibb est pour l’occasion producteur exécutif du projet de Kenneth Branagh.

Sources : VarietyDeadlineLe PointFranceInfo Culture
Images Copyrights : WikiMedia Commons (Bee Gees)

Gare aux faux accès anticipés pour Resident Evil Village

Capcom lance un avertissement au sujet de mails frauduleux prétendant accorder un accès anticipé à Resident Evil Village.

Il semblerait que de nouvelles tentatives d’escroquerie gravitent autour de Capcom, plus spécifiquement au sujet de l’un de ses titres les plus attendus de l’année. L’éditeur vient de prévenir la communauté des joueurs que des mails étaient en circulation au sujet d’un prétendu accès anticipé pour Resident Evil VIII, alias Resident Evil Village, avec « no-reply@capcom.com » en guise d’interlocuteur.

Capcom assène que tout mail invitant à une early access qui arriverait en ce moment dans votre messagerie est forcément une tentative de phishing, exécutée par une personne ou un organisme tiers sans aucun rapport avec l’éditeur. Il convient d’éviter la moindre interaction avec l’auteur du message, qu’il s’agisse d’un téléchargement de pièce jointe ou d’une réponse quelle qu’elle soit, et de supprimer le mail sans plus attendre.

Sans précision additionnelle, nous ne pouvons savoir si ces mails frauduleux sont reliés d’une manière ou d’une autre aux attaques dont Capcom a été victime. En Novembre 2020, l’éditeur s’est fait pirater environ 1 To de données, paralysant une partie des serveurs Japon, USA & Canada. Un acte possiblement perpétré par le groupe Ragnar Locker, à en croire les rapports du site de news en sécurité informatique Bleeping Computers, et face auquel l’éditeur a refusé de céder à la rançon de 11 millions de dollars en bitcoins.

Suite à une confirmation de la part de Capcom le 12 Janvier 2021, nous pouvons recenser 16 406 dossiers aux données personnelles compromises (3 248 partenaires commerciaux, 3 994 employés et 9 164 anciens employés) – un montant qui pourrait toutefois s’élever à 390 000 personnes affectées. Des actes qui n’incluent pas le vol de nombreux autres dossiers relatifs à l’activité de l’éditeur, que l’on parle de rapports financiers ou de documents de game development.

Sources : VGCGamesRadarGameSpot
Images Copyrights : Capcom

Josh Holloway et J.J. Abrams réunis sur la série Duster

Josh Holloway est confirmé dans le rôle principal de la série Duster, que prépare la société Bad Robot à destination de HBO Max.

17 ans après la série Lost qui les aura tous les deux propulsés sur la scène internationale, Josh Holloway et J.J. Abrams se retrouvent sur un nouveau projet télévisé. Duster se déroule dans les années 1970 et gravite autour d’un chauffeur travaillant pour un syndicat du crime, au sud-ouest des États-Unis. L’acteur est affecté au rôle principal. Duster est une production Warner Bros. Television, co-écrite par J.J Abrams et LaToya Morgan, tous deux producteurs exécutifs.

La série Duster fait partie des projets mis en place par Bad Robot, la société de production tenue par J.J Abrams et sa femme & PDG Katie McGrath, dans le cadre d’un accord avec WarnerMedia étabi en Septembre 2019. Selon le contrat, Bad Robot s’engage à développer pendant 5 ans du contenu multimédia pour le groupe, qu’il s’agisse de films, de séries télévisées ou de tout produit de divertissement. En parallèle à la série Duster, Bad Robot travaille également sur une série centrée sur l’exorciste de DC Comics John Constantine, sur une série Justice League Dark où une équipe (menée par John Constantine dans les comics) enquête sur l’occulte, mais aussi sur une série Overlook basée sur l’univers de The Shining de Stephen King.

Ayant débuté sa carrière via un rôle mineur dans la série d’action fantastique Angel en 1999, Josh Holloway n’a obtenu son premier rôle régulier – tout comme sa notoriété internationale – qu’en 2004 avec la série-évènement Lost. Créée, co-écrite, co-produite et co-réalisée par J.J. Abrams, Lost constitue alors le seul rôle de Josh Holloway jusqu’à la conclusion de la série en 2010. Après cela, quelques rôles sur grand écran s’enchaînent, notamment Mission Impossible : Ghost Protocol (Brad Bird, 2011), et ce jusqu’en 2014, où l’acteur revient au domaine télévisé. La série d’action SF Intelligence ne dure hélas qu’une seule saison, mais la série d’action-aventure Colony s’étale sur trois ans (2016-2018). Le dernier rôle régulier de Josh Holloway concerne la 3ème saison de la série western dramatique Yellowstone en 2020.

Sources : The Hollywood ReporterVarietyDeadlineIMDb (Josh Holloway)
Images Copyrights : Gage Skidmore (Josh Holloway)

Les serveurs européens du jeu Rust en cendres

Suite à un incendie aux locaux OVH de Strasbourg, les serveurs européens du jeu de survie Rust sont confirmés détruits et leurs données irrécupérables.

Strasbourg, secteur est, quartier de Port du Rhin, 1h du matin. Un incendie se propage dans un bâtiment à 4 étages de l’entreprise OVH, spécialisée dans l’hébergement cloud. Le désastre est d’une telle ampleur qu’il nécessite l’intervention de 101 sapeurs-pompiers et 43 véhicules, avec un renfort des autorités allemandes, dont la frontière se trouve à proximité. « Tout le monde est sain et sauf. Le feu a détruit SBG2. Une partie de SBG1 est détruite. Les pompiers protègent actuellement SBG3. Pas d’impact sur SBG4« , indique Octave Klaba, fondateur d’OVHcloud, sur son compte Twitter.

Outre le fait que le site ne soit pas classé « Seveso » selon la préfecture (ce qui signifie l’absence de pollution toxique), aucune perte humaine n’est donc à déplorer. Il n’en va pas de même pour les données contenues dans les serveurs OVH perdus. Parmi elles se trouvent une importante quantité de données possédée par Facepunch Studios, développeur de Rust. Ce dernier est un jeu de survie sorti en Décembre 2013 PC, Mac, Xbox One et Playstation 4. Aux dires des développeurs, pas moins de 25 serveurs ont été perdus dans l’incendie qui a ravagé les locaux OVH.

Vers midi, le studio confirme sur son compte Twitter une perte totale des données stockées sur les serveurs détruits, des données qui ne pourront pas être restaurées. Vers 15h30, Facepunch Studios indique travailler sur la réactivation des serveurs européens. Hélas, toute progression des joueurs est remise à zéro. À l’heure où ces lignes sont écrites, le travail de remise en ligne suit son cours.

Sources : Le PointLe MondeRust (Twitter)Eurogamer
Images Copyrights : Facepunch Studios (Rust)

Le rachat de Zenimax par Microsoft validé par la Commission Européenne

Sujet à examen par l’Union Européenne et les États-Unis, le rachat de ZeniMax Media vient de recevoir le feu vert. Microsoft est en passe de devenir la maison-mère de Bethesda Softworks.

Le 29 Janvier 2021, Microsoft a déposé une requête d’approbation sur le site officiel de la Commission Européenne afin de solliciter une approbation au sujet du rachat de ZeniMax Media, maison-mère de l’éditeur Bethesda Softworks et de ses studios de développement. Une opération approuvée d’une part par l’organisme américain SEC (Securities & Exchange Commission) à compter du 4 Mars.

Toutefois, la Commission Européenne régulant la concurrence, seconde autorité mondiale en la matière, était toujours en position de contester une telle manoeuvre. Autrefois possesseur de 15 entités de développement, le géant Microsoft et la famille des Xbox Game Studios était en passe de gagner 8 studios additionnels. Une optique à laquelle le comité de régulation de concurrence de l’Union Européenne aurait été en droit de s’opposer, afin de garantir le maintien d’un équilibre favorable à une juste compétition sur le marché.

Nous pouvons maintenant confirmer que l’accord a été validé par le SEC américain et la Commission Européenne. Une fois les dernières formalités réglées, Microsoft fera donc officiellement acquisition de ZeniMax Media, de l’éditeur Bethesda Softworks et des 8 studios de développement sous sa coupe. Cela inclut :

  • Bethesda Game Studios (The Elder Scrolls, Fallout, Starfield)
  • ZeniMax Online Studios (The Elder Scrolls Online)
  • Arkane Studios (Dishonored, Prey, Deathloop)
  • id Software (Doom, Rage)
  • MachineGames (Wolfenstein)
  • Tango Gameworks (The Evil Within, Ghostwire : Tokyo)
  • Alpha Dog
  • Roundhouse Studios

Avec 2 300 employés supplémentaires, Microsoft supervisera un total de 23 studios de développement. Comme le martelait Phil Spencer, directeur de la division vidéoludique du groupe Microsoft, cette acquisition représente un progrès d’une importance capitale pour le développement du constructeur et de son Game Pass. Face à la concurrence de Nintendo et Sony, le premier occupant une part du marché peu contestée et le second ayant souvent dominé la génération précédente avec les exclusivités liées à sa Playstation 4, Microsoft se doit d’abattre ses cartes. Si le constructeur – dans l’attente de l’approbation du rachat – n’était pas intervenu dans la moindre affaire de Bethesda Softworks jusqu’à présent, Phil Spencer a déclaré être impatient de pouvoir travailler avec l’éditeur comme une seule entité.

Les consommateurs sont nombreux à s’interroger sur les conséquences du rachat de ZeniMax Media. Étant donné la concurrence féroce qui oppose les grands constructeurs du jeu vidéo, il serait logique de rentabiliser un rachat de 7,5 milliards de dollars par une exclusivité des titres Bethesda au Game Pass. Une question à laquelle Microsoft a dit se pencher-dessus au cas par cas, sans livrer davantage de détails. Une question qui pourrait également trouver des éléments de réponse lors d’un possible évènement Bethesda durant le mois de Mars, une éventualité avancée par le journaliste Jeff Grub dans un podcast. Nous ne savons pas encore sous quel format ces annonces pourraient être dévoilées, mais Jeff Grub évoque l’idée d’une déclaration importance sur la gestion et l’avenir du catalogue Bethesda.

Sources : VGCGamesIndustry.bizGamesRadarGameSpot
Images Copyrights : Microsoft

Joseph Gordon-Levitt est Jiminy Cricket sur Pinocchio

Joseph Gordon-Levitt rejoint Tom Hanks et Benjamin Evan Ainsworth sur le projet d’adaptation en live action de Pinocchio.

La presse hollywoodienne est en mesure de nous confirmer l’arrivée de deux nouveaux acteurs dans les rangs du casting de Pinocchio, la prochaine adaptation en live action des classiques animés de Disney. À compter de ce jour, Joseph Gordon-Levitt est Jiminy Cricket et Cynthia Erivo est la Fée Bleue – cette dernière ayant été confirmée par les sources de The Wrap.

Parmi les autres noms confirmés sur la liste se trouvent Benjamin Evan Ainsworth pour prêter sa voix à Pinocchio lui-même, mais aussi Tom Hanks pour incarner son père & créateur Geppetto. Grand Coquin / Honest John est joué par Keegan-Michael Key. Deadline nous indique également que Luke Evans donnera vie au Cocher Stromboli. En outre, il est rapporté que Lorraine Bracco a été placée sur un nouveau rôle, celui de Sofia the Seagull – la Mouette.

Avec plus de 80 projets remontant à 1988, Joseph Gordon-Levitt a vu sa carrière décoller depuis le début de la dernière décennie, avec Inception (Christopher Nolan, 2010), The Dark Knight Rises (Christopher Nolan, 2012) et Looper (Rian Johnson, 2012). Son dernier projet concerne la série télévisée comique Mr. Corman (2021) où il incarne le rôle-titre.

Cynthia Erivo dans Harriet (Kasi Lemmons, 2019)

Quant à Cynthia Erivo, sa carrière d’actrice a commencé en 2015 sur petit écran, une carrière qui l’a menée jusqu’à Harriet (Kasi Lemmons, 2019), où elle incarne le personnage historique de Harriet Tubman, ancienne esclave noire devenue libératrice de son peuple. Un rôle qui lui aura valu une nomination aux SAG Awards (Screen Actors Guild), une nomination aux Academy Awards (Oscars) en tant que premier rôle féminin mais aussi pour la meilleure chanson originale, ainsi qu’une nomination aux Golden Globes dans les mêmes catégories.

Le début du tournage est programmé pour ce mois-ci au Royaume-Uni, dans le but d’entamer la diffusion du produit finalisé sur Disney+. Il s’agit d’un projet réalisé par Robert Zemeckis, sur un scénario de Zemeckis et Chris Weitz. Enfin, la production est une collaboration entre deux sociétés. Depth of Field, de Andrew Miano & Chris Weitz, et Imagemovers de Robert Zemeckis.

Sources : The Hollywood ReporterVarietyDeadlineThe Wrap – IMDb –
Images Copyrights : Gage Skidmore (Joseph Gordon-Levitt) – Focus Features (Harriet Poster)

Retrait des achats et locations vidéo du Playstation Store

La possibilité de louer ou acheter des films et séries télévisées va disparaître du Playstation Store, même si les produits déjà achetés resteront disponibles.

Dans un communiqué publié aujourd’hui sur le Playstation Blog, Vanessa Lee du Video Business de SIE (Sony Interactive Entertainment) nous apprend la récente décision du groupe vis-à-vis de la section vidéo : à compter du 31 Août 2021, la location et l’achat de films et séries télévisées ne sera plus disponible pour les clients. La directrice confirme toutefois que les produits déjà achetés resteront disponibles sur Playstation 4, Playstation 5 et appareil mobile.

Cette décision intervient dans l’augmentation de souscriptions aux services de streaming reliés aux interfaces Playstation 4 et Playstation 5. Sony affirme vouloir faire évoluer ses services en fonction de l’évolution des besoins du consommateur. Parmi les services disponibles se trouvent notamment le leader du marché Netflix et ses 200 millions d’abonnés depuis la fin de l’année 2020, le nouveau challenger Disney+ et ses 95 millions d’abonnés à compter de ce jour, ou encore Apple TV, Amazon Prime, Hulu et d’autres.

Le fait de rediriger les consommateurs vers des services tiers n’est pas une première pour Sony Interactive Entertainment. La décision de fermer l’achat & location vidéo fait écho à la fermeture de Playstation Vue en Janvier 2020, son service TV lancé en Mars 2015, tout comme à la clôture du service Music Unlimited au même moment (Mars 2015) au profit de Spotify. Avec l’évolution particulièrement agressive du marché, il n’est plus rare de voir les constructeurs de l’industrie vidéoludique se recentrer sur le coeur de leur activité.

Sources : Playstation BlogVGCGamesIndustry.bizEurogamer
Images Copyrights : Sony Interactive Entertainment