La production de Playstation 5 en hausse

Sony admet avoir sous-estimé la demande pour la Playstation 5 et annonce un rythme croissant de production pour sa console.

Dans un entretien avec The Washington Post, le PDG de Sony Interactive Entertainment Jim Ryan revient sur l’éléphant dans la pièce, pour reprendre une expression de nos amis anglophones, à savoir la rupture de stock généralisée de la Playstation 5. À l’heure actuelle, les lots arrivent par salves limitées chez les revendeurs partenaires. Salves qui se voient en partie subtilisées par les « scalpers » ayant configuré des bots pour sécuriser des achats de consoles par milliers en un battement de cil. « La demande a été plus grande que nous ne l’avions anticipé. Ça, couplé à la complexité des problèmes sur la chaîne d’approvisionnement, et nous nous sommes retrouvés avec une production plus basse que prévu » admet Jim Ryan.

Loin de se décourager, le PDG avance que la fabrication de la console next-gen est dans une solide courbe ascendante. Un entretien avec le Financial Times nous apprend que Sony s’attend à délivrer de solides quantités de Playstation 5, mais pas avant le second semestre 2021. Jim Ryan assure que la situation s’améliorera au fil des mois pour les consommateurs. En l’état actuel, le constructeur ne peut pas garantir de miracles ou très peu, en attendant que le rythme de fabrication puisse reprendre du poil de la bête.

À l’occasion d’un bilan fiscal au début du mois de Février 2021, le CFO (chief financial officer) Hiroki Totoki avait confirmé les intentions de Sony de briser le record des 14,8 millions d’unités Playstation 4 expédiées durant l’année fiscale 2014. Un objectif qui se verrait toutefois handicapé par les difficultés d’approvisionnement, notamment du côté de AMD, constructeur responsable de la production de composants-clés au coeur des consoles next-gen, Playstation 5 comme Xbox Series. Ce problème, adressé par la PDG de AMD Lisa Su, pourrait se répercuter sur toute la première moitié de l’année 2021.

En attendant le nouveau State of Play de demain, Jeudi 25 Février à 23h (Paris), censé revenir pendant une demi-heure sur une dizaine de titres à venir pour la Playstation 4 et la Playstation 5, Sony a confirmé l’arrivée de portages additionnels sur PC. À commencer par le jeu d’action / aventure de zombies Days Gone, dont la fiche Steam vient d’être mise en ligne avec les configurations recommandées. Une décision pour le moins naturelle et évidente, selon le PDG Jim Ryan. Premièrement, afin d’étendre une partie du catalogue de Sony aux consommateurs qui ne possèdent pas de console. Deuxièmement, profiter du fait que les portages console-PC se sont grandement simplifiés depuis la Playstation 4. Troisièmement, rentabiliser autant que possible les coûts de production, qui ne cessent de croître au fur et à mesure de l’avancée des graphismes et technologies.

« Nous avons évalué le portage de Horizon Zero Dawn sous deux angles. Déjà, en terme de succès pur et simple, les joueurs l’ont apprécié et l’ont acheté. Mais nous avons également pris en considération les retours de la communauté Playstation et n’avons pas constaté de réaction négative généralisée. C’est la raison pour laquelle nous poursuivrons notre démarche dans cette direction » déclare le PDG de Sony.

Sources : VGCThe Washington Post
Images Copyrights : Sony Interactive Entertainment

Changement de studio pour Vampire : The Masquerade – Bloodlines 2

Paradox Interactive se sépare de Hardsuit Labs pour le développement de Bloodlines 2 et reporte la sortie du jeu au-delà de 2021.

Nouveau coup de théâtre dans la production agitée de Vampire : The Masquerade – Bloodlines 2, suite du jeu d’origine développé par Troïka Games et publié par Activision en 2004 sur PC. L’éditeur Paradox Interactive annonce sur le site officiel du titre que si ce dernier est toujours en développement, il n’est plus assuré par le studio Hardsuit Labs à partir de maintenant. Par conséquent, toute sortie en 2021 n’est plus envisageable. L’éditeur n’étant même pas en mesure d’estimer une nouvelle date, même pas pour 2022, l’option des précommandes n’est plus disponible à partir de maintenant.

Si le studio rédige un compliment très corporate à l’égard du studio Hardsuit Labs, il ne s’étend pas sur les raisons qui ont poussé à un tel revirement de situation. Prévu à la base pour 2020, Bloodlines 2 s’est vu repoussé une première fois en 2021, c’était au début du mois d’Août 2020. Paradox Interactive mentionnait alors son intention de procéder à des changements d’organisation.

Plus tard dans le même mois, nous avons appris le départ de designer narratif en chef Brian Mitsoda et du directeur créatif Ka’ai Cluney. Brian Mitsoda, auteur et designer du premier Bloodlines, se disait « incroyablement déçu et frustré » face à une décision-surprise de la part de l’éditeur. Quelques mois plus tard, Cara Ellison, designer narratif senior sur le jeu, est partie du projet en Octobre 2020 – de son propre souhait, à en juger par les propos du porte-parole.

Pour ne rien arranger, Paradox Interactive a du se distancier de Chris Avellone en Juin dernier et effacer toutes ses contributions au jeu, suite aux nombreuses plaintes de harcèlement sexuel déposées à l’encontre du célèbre auteur.

« Nous avons entamé une collaboration avec un nouveau studio-partenaire afin de mener le développement du jeu à son terme » confirme Paradox Interactive, tout en assurant que Bloodlines 2 reste un projet de la plus haute importance et que se séparer de Hardsuit Labs s’est avéré difficile mais nécessaire dans l’intérêt du jeu.

Sources : Paradox Interactive (site Bloodlines 2)GamesIndustry.bizVGCEurogamer
Images Copyrights : Paradox Interactive

Army of the Dead prévu en Mai, un teaser pour Jeudi

Zack Snyder vient de confirmer la date du 21 Mai 2021 pour son prochain film, Army of the Dead, sur Netflix.

Après les tumultueuses aventures du côté de DC Comics et Warner Bros. Pictures, Zack Snyder revient du côté du genre qui aura démarré sa filmographie, le film de zombies. Le metteur en scène vient de confirmer sur son compte Twitter la date de sortie pour Army of the Dead, à savoir le 21 Mai 2021. Il annonce également la mise en ligne d’un teaser pour ce Jeudi 25 Février, ce qui confirme implicitement la publication d’un trailer plus conséquent d’ici la sortie du film, dans environ trois mois.

Le thriller horrifique met en scène Hiroyuki Sanada et Dave Bautista au coeur d’un groupe de mercenaires, assemblé pour réaliser un braquage particulièrement risqué au sein d’un Las Vegas envahi par les morts-vivants. « Survivors take all. »

Zack Snyder n’est pas seulement réalisateur, il a également signé l’écriture avec Joby Harold (affecté avec James Vanderbilt à l’avenir de la franchise Transformers, et responsable de l’écriture sur la série Obi-Wan Kenobi sur Disney+) et Shay Hatten (à qui l’on peut attribuer John Wick 3 : Parabellum). Au casting se retrouvent Ella Purnell, Garret Dillahunt, Ana de la Reguera, Samantha Win, Theo Rossi, Michael Cassidy, Omari Hardwick, Tig Notaro, Matthias Schweighöfer et Raúl Castillo. La production est assurée par The Stone Quarry, fondée par Zack Snyder avec sa femme Deborah Snyder. Ils sont accompagnés par Wesley Coller, fidèle partenaire de production du cinéaste.

D’abord annoncé en 2008 comme une suite à Dawn of the Dead (Zack Snyder, 2004) avec Matthijs van Heijningen Jr. à la réalisation, sous la coupelle de Universal Studios and Warner Bros. Pictures, le projet initial de Army of the Dead n’a finalement jamais vu le jour. Acquis par Netflix en 2019, il a été réécrit par Zack Snyder et son équipe.

Rappelons qu’un prequel cinématographique et une série animée sont deux projets en cours de développement, prévus pour étendre l’univers de Army of the Dead. Matthias Schweighöfer, qui joue le rôle de Ludwig Dieter dans Army of the Dead, est prévu pour revenir incarner son personnage. Il est également désigné réalisateur du film.

Sources : Zack Snyder (Twitter)The Hollywood ReporterVarietyDeadline – IMDb (Zack Snyder) –
Images Copyrights : Netflix

HBO Max et J.J. Abrams sur une série Constantine

Une nouvelle itération de John Constantine de DC Comics est en développement chez la société Bad Robot de J.J. Abrams, à destination de HBO Max.

La presse hollywoodienne confirme auprès de ses sources qu’un projet centré sur l’exorciste John Constantine est en cours de développement, au format télévisé, et vise à rejoindre le catalogue du service de streaming de WarnerMedia, HBO Max. Cette future série est mise en route du côté de Bad Robot, la société de production de l’auteur-réalisateur J.J. Abrams. WarnerMedia et Bad Robot ont d’ores et déjà assigné un talent à l’écriture du pilote, qui n’est autre que le romancier britannique Guy Bolton. Selon Deadline, ce dernier a déjà rédigé le premier scénario et prévoit d’ouvrir une « writers room » au mois de Mars, afin d’approfondir la scénarisation autour d’une équipe.

D’après les renseignements de Variety, le projet se focalise davantage sur l’aspect horrifique des comics Hellblazer plutôt que sur l’aspect religieux. Détail notable, les rapports de The Hollywood Reporter et Deadline précisent que la production recherche délibérément un acteur issu de la diversité pour incarner une version plus jeune du tristement célèbre exorciste de DC Comics. Un choix qui s’affranchit du rôle actuellement tenu par Matt Ryan dans ce qu’on appelle officieusement l’Arrow-verse de la chaîne The CW. Après avoir effectué un parcours d’une saison sur NBC en 2014-2015, John Constantine a migré vers The CW avec quelques caméos dans Arrow, pour finalement revenir en rôle régulier dans DC’s Legends of Tomorrow. Avant Matt Ryan, le rôle était tenu par Keanu Reeves dans le film Constantine (Francis Lawrence, 2005).

Il convient de rappeler que ce projet sur Constantine s’inscrit dans le cadre d’un gros contrat négocié entre Bad Robot et WarnerMedia. Datant du mois de Septembre 2019, cet accord établi pour une durée de 5 ans prévoit de confier à Bad Robot le développement de produits cinématographiques, télévisés et vidéoludiques. Jusqu’au terme du contrat en 2024, la société de J.J. Abrams et son épouse & PDG Katie McGrath est au travail sur plusieurs projets incluant une série Justice League Dark (une équipe de l’occulte menée par John Constantine), une série Overlook de 10 épisodes basée sur l’univers de The Shining (avec Stephen King impliqué dans le projet) ou encore la série Duster au coeur du syndicat du crime des années 1970.

Avec un projet sur John Constantine, WarnerMedia et HBO Max multiplient les tentatives d’adaptation de l’univers DC Comics afin d’approvisionner la plateforme de streaming en contenu régulier. À ce jour, les autres projets en développement incluent une série The Peacemaker (avec John Cena dans le rôle-titre) menée par James Gunn en guise de spin-off de son prochain film The Suicide Squad, et une autre série sur le Corps des Green Lantern supervisée par le producteur Greg Berlanti. Sans oublier les dossiers actuels qui regroupent Titans, Doom Patrol, ou encore la série à venir Gotham Central (titre provisoire) dérivée du futur film The Batman de Matt Reeves.

Sources : The Hollywood ReporterVarietyDeadline
Images Copyrights : DC Comics – NCB (Constantine – Matt Ryan)

Un Nintendo Direct majeur imminent

Nintendo vient de confirmer la diffusion d’un nouveau Direct, prévu pour Mercredi 17 Février à 23h (Paris).

Le 5 Septembre 2019 marque la dernière diffusion en date d’un Nintendo Direct majeur, où le constructeur japonais s’étend sur ses productions vidéoludiques à venir. Cela nous fait donc près de 18 mois d’attente entre l’émission imminente et celle d’avant. Nous savons maintenant que le Direct du 17 Février 2021 est prévu pour durer une cinquantaine de minutes en livestream. Mercredi 17 Février à 14h (Pacific Standard Time), ce qui convoque les Français à 23h (Paris) devant leurs écrans.

Au programme seront abordés les jeux actuellement disponibles mais également les titres encore en développement et prévus pour le premier semestre 2021. À ce sujet, dans un post Twitter traduit par VGC, le game director de la série Super Smash Bros, Masahiro Sakurai, confirme que ce Nintendo Direct inclut du contenu relatif à la franchise.

L’idée que ce Nintendo Direct ne couvre que les productions destinées à sortir durant la première moitié de l’année 2021 coïncide avec la stratégie habituelle du constructeur. À en croire les propos de Christopher Dring, à la tête de la rédaction spécialisée de GamesIndustry.biz, Nintendo préfère ne dévoiler des projets que s’ils sont en mesure de sortir dans les six mois qui suivent. Dans un contexte du COVID-19 ayant handicapé la production vidéoludique mondiale, le rythme de diffusion des Nintendo Direct en a évidemment fait les frais. Mais en règle générale, le constructeur préfère organiser une nouvelle émission majeure lorsqu’il est en mesure de présenter des projets tout aussi importants. « S’ils avaient diffusé un Direct pour Pikmin 3 ou Paper Mario, aussi bons jeux soient-ils, le retour des fans aurait été teinté de déception« .

Screenshot - The Legend of Zelda - Breath of the Wild - Sequel

La raréfaction des Nintendo Direct principaux a néanmoins engendré des émissions que l’on pourrait décrire comme étant plus secondaires. Nous avons ainsi assisté à des Partner Direct qui ont permis aux développeurs tiers de présenter leurs projets. Le Partner Direct diffusé à la fin du mois d’Août 2020 a notamment permis aux studios partenaires de dévoiler Puyo Puyo Tetris 2, Kingdom Hearts: Melody of Memory, Just Dance 2021 ou encore Final Fantasy Crystal Chronicles : Remastered Edition. Depuis la création du format en 2011, d’autres émissions plus modestes du Nintendo Direct ont permis de dévoiler des titres indépendants ou de se concentrer sur des franchises spécifiques telles que Pokemon ou Super Smash Bros.

Sur une note de conclusion, nous pouvons rappeler que ce nouveau Nintendo Direct coïncide – à peu de jours près – avec l’anniversaire des 35 ans de la série emblématique The Legend of Zelda, daté au Dimanche 21 Février. À ce jour, la communauté Nintendo reste en attente de dates de sortie concernant Bayonetta 3, Metroid Prime 4 et la suite de The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

Source : VGCGameSpotGamesRadarEurogamer
Images Copyrights : Nintendo

Un reboot télévisé de True Lies sur CBS

Le cinéaste James Cameron surveille le projet d’un reboot de son film True Lies au format télévisé, sur la chaîne CBS.

Réalisé par James Cameron en 1994, avec Arnold Schwarzenegger et Jamie Lee Curtis dans les rôles principaux, le film d’action True Lies est sur le point de renaître sous la forme d’une série télévisée. À condition bien sûr de passer l’épreuve du pilote, dont CBS vient de donner le feu vert pour sa mise en chantier. La série vise à reprendre la trame narrative du film : une femme déçue de son mariage découvre avec stupeur que son époux, banal consultant en informatique, est en réalité un espion international des plus talentueux. Commence alors une mission pour sauver le monde, et accessoirement, sauver le mariage.

Le réalisateur, producteur et scénariste Matt Nix est placé sur l’écriture du projet. On peut lui attribuer l’écriture d’une demi-douzaine de shows télévisés incluant la série d’action & comédie The Good Guys (2010), la série d’action criminelle Burn Notice (2007-2013) et la série de super-héros mutants The Gifted (2017-2019) – trois projets dont il est également le créateur. Le pilote de la série True Lies sera réalisé par McG, ce dernier ayant tenté d’adapter le film de James Cameron à destination du petit écran depuis 2016.

En ce qui concerne les noms de la production, nous retrouvons d’un côté Matt Nix en tant qu’exécutif par le biais de sa société Flying Glass of Milk Productions, en collaboration avec Josh Levy. D’un autre côté, nous avons McG en tant qu’exécutif depuis sa société Wonderland Sound and Vision, en collaboration avec Mary Viola et Corey Marsh. Et pour conclure, James Cameron en personne, exécutif via sa société Lightstorm Entertainment, en collaboration avec Rae Sanchini. La production est supervisée par 20th Television, un studio dorénavant propriété de The Walt Disney Company.

Ce dernier détail fait écho aux déclarations de McG en 2019 selon lesquelles il était possible qu’une série télévisée True Lies puisse voir le jour sur Disney+. Comme le souligne The Hollywood Reporter, le fait que ce projet soit finalement développé en-dehors des plateformes de diffusion estampillées Disney est assez notable. Il n’est pas improbable que 20th Television ait pu considérer qu’une série True Lies serait trop en marge de l’image de marque mise en avant sur les plateformes Disney+, Hulu, ABC et Freeform, pour lesquelles le studio a l’habitude de développer du contenu en temps normal. D’où la mise en place du projet via CBS.

Sources : The Hollywood ReporterVarietyDeadlineIMDb (Matt Nix)
Images Copyrights : 20th Century Fox (True Lies)

Pedro Pascal et Bella Ramsey pour The Last of Us

Le duo iconique de l’adaptation télévisée HBO du jeu The Last of Us a trouvé ses acteurs. Pedro Pascal est Joel, Bella Ramsey est Ellie.

Aujourd’hui, la presse hollywodienne nous confirme que les deux rôles-titres de la future série The Last of Us ont été castés. Une double nouvelle confirmée par l’auteur Neil Druckmann lui-même sur Twitter. Dans le rôle de Joel Miller, nous pourrons retrouver Pedro Pascal. Quant à la jeune Ellie, elle sera incarnée par Bella Ramsey. Ces deux noms seront familiers aux spectateurs de la série Game of Thrones, Pedro Pascal ayant été Oberyn Martell et Bella Ramsey ayant joué le rôle de Lyanna Mormont. Deux rôles mémorables au sein d’un océan de personnages, particulièrement salués par le public pour la prestation (et la prestance) de leurs acteurs respectifs, sans oublier leurs destins tout aussi marquants.

Cette nouvelle fait écho au 5 Mars 2020, jour où nous apprenons grâce aux sources de The Hollywood Reporter qu’une nouvelle adaptation de jeu vidéo est prévue au sein de la prestigieuse chaîne HBO, dont les succès sont indénombrables (Game of Thrones, Chernobyl, Westworld, Watchmen, True Detective, etc). Il s’agit d’un partenariat avec Sony Pictures Television et Playstation Productions. Le jeu d’aventure horrifique & post-apocalyptique The Last of Us (Naughty Dog, 2013) est prévu pour être adapté en série télévisée. Le chantier est supervisé par deux hommes : Neil Druckmann, l’auteur et réalisateur des deux épisodes vidéoludiques respectivement sortis sur Playstation 3 et 4, et Craig Mazin, le créateur de la série Chernobyl (Emmy Award 2019 dans la section Meilleure mini-série).

L’histoire de The Last of Us se déroule dans notre monde. Une variante du Cordyceps – un virus bien réel – mute pour s’en prendre à l’homme. Tout infecté se transforme en un prédateur mortel, mentalement contrôlé par un parasite fongique – le champignon transformant petit à petit le corps de l’hôte pour en faire une créature de plus en plus monstrueuse. Vingt ans après le début de la pandémie, la civilisation humaine se résume à des villages de survivants, des camps de bandits et des villes contrôlées par la loi martiale. C’est dans ce contexte que Joel Miller, contrebandier endurci dans sa cinquantaine, se voit chargé de transporter en-dehors de Boston un paquet apparemment des plus précieux : une jeune adolescente, Ellie.

The Last of Us (Naughty Dog, 2013, Sony Interactive Entertainment)

La carrière de Pedro Pascal continue d’enchaîner les projets de haute volée durant cette dernière décennie. Après être apparu dans des courts-métrages en 1996, il entame ses premières apparitions sur les plateaux de séries en 1999. Mais ce n’est qu’en 2009 que sa carrière de comédien commence à décoller, avec des rôles réguliers dans les séries The Good Wife (2009-2011) et Lights Out (2011). L’envol ne se concrétise qu’en 2014 avec le rôle qui le propulse au rang de notoriété internationale, Oberyn Martell dans la série-évènement Game of Thrones sur HBO. Ses projets adjacents et suivants incluent notamment la série criminelle The Mentalist (2014), la série d’action criminelle Graceland (2014) ou encore la série criminelle Narcos (2015-2017). Aujourd’hui, le public peut le voir en tant qu’antagoniste principal sur Wonder Woman 1984 ou dans le rôle-titre de la série-évènement du moment, The Mandalorian sur Disney+.

Quant à Bella Ramsey, célèbre grâce à Game of Thrones, il est surprenant de voir que le rôle qui l’aura popularisée au sein de la sphère internet est également son tout premier rôle dans l’industrie. En tant que Lyanna Mormont, Bella Ramsey incarne une orpheline de 14 ans devenue leader de la Maison Mormont, siégeant avec les seigneurs de guerre du Nord et tâchant de faire respecter son petit clan autant que son jeune nom. Les quelques années suivantes dans la carrière de l’actrice se voient déjà garnies de rôles divers, en dépit de l’âge et de l’expérience encore très relatifs de la jeune fille. Ses apparitions notables regroupent la série de fantasy familiale The Worst Witch (2017-2020), la série d’animation Hilda (2018-2020) et la série d’aventure fantastique His Dark Materials (2020).

La série The Last of Us est une co-production entre Sony Pictures Television et Playstation Productions, à destination de HBO. Les sociétés participatives incluent Word Games, The Mighty Mint et Naughty Dog. Kantemir Balagov est désigné pour réaliser l’épisode-pilote. Quant à l’écriture, elle est assurée conjointement par Neil Druckmann et Craig Mazin. En tant que porteurs du projet, les deux créateurs font également office de producteurs exécutifs, aux côtés de Carolyn Strauss (Game of Thrones, Chernobyl) et Evan Wells le président du studio Naughty Dog, mais aussi Asad Qizilbash et Carter Swan de PlayStation Productions. La série The Last of Us est le premier projet télévisé à voir le jour au sein de leurs bureaux.

Sources : DeadlineVarietyThe Hollywood Reporter – IMDb
Images Copyrights : Gage Skidmore (Pedro Pascal)Image 1st Photography / IMDb (Bella Ramsey)

Ryan Coogler (Black Panther) conclut un contrat de 5 ans pour Disney

Un contrat de 5 ans unissant Ryan Coogler à Disney l’amène à préparer une série Disney+ sur le Wakanda mais aussi d’autres projets à destination des plateformes du groupe.

Le triomphe mondial de Black Panther en 2018 était le signe d’une relation fructueuse à venir entre le cinéaste Ryan Coogler et The Walt Disney Company. Aujourd’hui, la presse hollywoodienne est en mesure de confirmer que l’auteur, réalisateur et producteur a signé un contrat d’exclusivité avec le groupe. Plus exactement, ce partenariat de 5 ans est établi entre The Walt Disney Company et la structure de production Proximity Media, gérée par Ryan Coogler avec sa femme Zinzi Coogler, mais aussi le producteur Sev Ohanian, le compositeur Ludwig Göransson, Archie Davis et le producteur Peter Nicks. Cette société multimédia a été assemblée dans le but de créer du contenu cinématographique, télévisé et musical qui puisse rassembler les gens autour de sujets et de thèmes souvent négligés ou survolés. Proximity Media se définit comme le porte-étendard d’une grande variété de projets avec toutes sortes de budgets.

Avec ce tout nouveau contrat, les forces créatives sous la bannière de Proximity Media sont désormais attelées à plusieurs tâches. Premièrement, le lancement sur Disney+ d’une série dramatique basée au Wakanda. Deuxièmement, l’élaboration de projets télévisés à destination de services rattachés à Disney. Troisièmement, le contrat implique également la participation de Ryan Coogler et Proximity Media dans les futures séries Marvel Studios sur Disney+. Aucun nom n’est évoqué, simplement qu’il s’agit de certaines d’entre elles.

« C’est un honneur d’être en partenariat avec The Walt Disney Company. Travailler avec eux sur Black Panther a été un rêve devenu réalité. En tant qu’avides consommateurs de télévision, nous ne pourrions être plus heureux à l’idée de lancer notre propre contenu avec Bob Iger, Dana Walden et tous les formidables studios sous l’égide de Disney. Nous avons hâte d’apprendre, de grandir et de tisser un lien avec les spectateurs du monde entier via les plateformes de Disney. Nous sommes tout particulièrement excités à l’idée de faire notre premier plongeon avec Kevin Feige, Louis D’Esposito, Victoria Alonso et leurs partenaires à Marvel Studios, en travaillant étroitement avec eux sur une sélection de séries MCU pour Disney+. Nous sommes déjà à l’oeuvre sur certains projets que nous avons hâte de dévoiler » annonce Ryan Coogler en porte-parole de Proximity Media. Rappelons que l’auteur-réalisateur est en pleine préparation de Black Panther 2, actuellement prévu pour le 8 Juillet 2022, et dont le tournage devrait à priori débuter au mois de Juillet 2021.

Sources : DeadlineThe Hollywood Reporter
Images Copyrights : Gage Skidmore (Ryan Coogler)

l’acquisition de Bethesda Softworks en attente d’approbation

Le droit de la concurrence de l’Union Européenne est sur le point de juger si l’acquisition de Bethesda Softworks par Microsoft est acceptable ou s’il est nécessaire d’intervenir.

Lorsque le géant américain Microsoft officialise l’acquisition de ZeniMax Media le 21 Septembre 2020, le monde du jeu vidéo assiste à un séïsme d’amplitude majeure. Un montant colossal de 7,5 milliards de dollars est évoqué dans le cadre du rachat. À travers un communiqué publié sur le Xbox Wire, Phil Spencer confirme que les structures possédées par ZeniMax Media sont sur le point de rejoindre la famille des Xbox Game Studios. Nous parlons de l’éditeur Bethesda Softworks, lui-même propriétaire de huit studios de développement, notamment le célèbre Bethesda Game Studios à qui l’on peut attribuer les licences The Elder Scrolls et Fallout, sans oublier le futur titre Starfield. Le nombre de studios sous la coupelle de Microsoft est sur le point de passer de 15 à 23 entités, soit 2 300 employés additionnels pour développer le catalogue du constructeur américain et de son Game Pass.

Pour autant, une telle acquisition est soumise à des régulations. Notamment les comités qui régulent les droits de concurrence. Si les États-Unis ont leur propre structure vis-à-vis de ce domaine, la Commission de l’Union Européenne possède un organisme des plus influents en la matière. Son objectif est d’assurer le maintien d’une concurrence stable sur le marché et d’empêcher toute manoeuvre (rachat, fusion…) qui pourrait menacer l’équilibre global et écraser toute compétition. À en juger par le site officiel de la Commission Européenne dans la section « Compétition », Microsoft a déposé une requête d’approbation le 29 Janvier 2021. La date-limite du dossier est provisoirement fixée au 3 Mars 2021, date à laquelle les autorités compétentes devront avoir rendu leur verdict. En cas de contestation, le droit de concurrence de l’Union Européenne pourrait démarrer une enquête décortiquant toute l’affaire Microsoft-ZeniMax et imposer ses propres restrictions.

Microsoft - Zenimax Media - Bethesda Softworks

Si l’acquisition opérée par Microsoft venait à être approuvée, le géant américain récupérerait les effectifs de Bethesda Game Studios (The Elder Scrolls, Fallout, Starfield), ZeniMax Online Studios (The Elder Scrolls Online), Arkane Studios (Dishonored, Prey, Deathloop), id Software (Doom, Rage), MachineGames (Wolfenstein), Tango Gameworks (The Evil Within, Ghostwire : Tokyo), ainsi que Alpha Dog et Roundhouse Studios. Un coup de force majeur pour redresser la balance contre Sony et Nintendo, avec l’attrait de son Game Pass et la possibilité de mettre à disposition une quantité faramineuse de jeux vidéo à tous les abonnés, pour une modique somme mensuelle. Dans une intervention sur le Xbox Podcast, Phil Spencer est revenu sur l’importance du deal négocié avec ZeniMax Media. Pour le chef de la division vidéoludique de Microsoft, les huit studios de Bethesda représentent un potentiel d’importance critique pour l’avenir du constructeur. À l’heure actuelle, Microsoft n’interfère dans aucune affaire de l’éditeur car l’acquisition reste en attente d’approbation. Mais c’est sans détour que Phil Spencer déclare être impatient de pouvoir aller de l’avant et commencer à travailler avec Bethesda Softworks comme une seule entité.

Sources : VGCGameSpotPC GamerEurogamer
Images Copyrights : Bethesda Softworks – Bethesda Game Studios (Starfield logo)